Des mesures pour persuader les étudiants étrangers de rester au Québec : autant par l’accès à l’emploi que par la culture

Les ministères de l’Immigration et de l’Emploi ont annoncé coup sur coup le déploiement de mesures pour favoriser la rétention de la population étudiante internationale. Québec International bénéficiera d’un montant de 205 000 $, alors que IDE Trois-Rivières profitera d’une somme totale de 65 000 $ pour la réalisation de leurs objectifs sur trois ans. Le plan d’action inclut entre autres la tenue de séances d’informations sur la qualité de vie, la vie culturelle et l’animation de la région, ainsi que des activités de réseautage avec d’éventuels employeurs.

«Les étudiants internationaux participent au dynamisme de nos établissements d’enseignement et aussi à la vitalité économique de nos régions. Entre 2013 et 2015, le nombre d’étudiants en Mauricie a plus que doublé, passant de 405 à 940. Ces étudiants, tout comme les travailleurs temporaires étrangers, sont à la recherche des meilleurs endroits pour étudier, vivre et s’établir. Avec l’annonce d’aujourd’hui, notre objectif est de les convaincre de choisir de demeurer au Québec, et plus particulièrement en Mauricie.»
Julie Boulet, ministre du Tourisme et responsable de la région de la Mauricie

Ces ententes, qui couvrent une période de trois ans, visent une hausse additionnelle de plus de 150 certificats de sélection du Québec (CSQ) par rapport au nombre attendu de CSQ délivrés pendant cette période aux étudiants internationaux qui ont fait une demande de résidence permanente, pour la région de la Mauricie et 500 certificats pour la région de la Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches.

« Ce nouveau projet confirme la volonté du gouvernement du Québec d’intensifier ses efforts pour retenir le plus grand nombre possible d’étudiants étrangers dans l’ensemble du Québec, notamment dans les régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière‑Appalaches. Ils ont un diplôme québécois, ils parlent français et connaissent déjà la société québécoise. Ce sont des candidats de choix pour le Québec, et nous souhaitons qu’ils s’établissent ici et contribuent à notre prospérité économique. »
Kathleen Weil, ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion

Ces ententes s’inscrivent dans la stratégie du Programme d’expérience québécoise (PEQ) instauré en 2010. Dans son budget 2016-2017, le gouvernement a décidé de mettre en œuvre une stratégie visant à augmenter le nombre d’étudiantes et étudiants étrangers qui s’établissent au Québec sur une base permanente à l’issue de leurs études. Une première entente à cet effet a été conclue avec Montréal International et rendue publique le 4 octobre 2016.

Il y a à peine quelques mois, Nadine Gelly, directrice générale de La Vitrine – organisation chargé de promouvoir la diversité de l’offre culturelle du Grand Montréal – offrait l’accès à la culture aux étudiants étrangers avec l’annonce d’un projet d’accueil culturel baptisé « Passeport MTL étudiant international ». Le Passeport MTL vise à offrir aux étudiants internationaux nouvellement
arrivés à Montréal un ensemble d’activités culturelles qui leur permet de découvrir la richesse et la diversité culturelle de la ville.

« On sait que l’emploi et le français sont des facteurs d’intégration importants, mais je pense que la culture fait aussi partie de l’équation. Avec la désertion des salles de spectacles de Montréal, c’est aussi une façon d’aider le milieu culturel à attirer de nouvelles clientèles. »
Nadine Gelly, directrice générale de La Vitrine.

Lors du premier rendez-vous le 5 mars dernier, environ 300 étudiants universitaires étrangers ont défié le temps froid pour répondre à l’invitation de l’Igloofest. Tout au long de l’année, le Passeport MTL étudiant international sera remis aux étudiants par l’ensemble des universités montréalaises. Les détenteurs pourront se prévaloir gratuitement de nombreux attraits de la Ville dont le Jardin botanique, le Biodôme, l’Insectarium et le Planétarium Rio Tinto Alcan.

Sources

Créativité: entraîner l'esprit à transgresser les règles
Conférence de Shawn Young, créateur de Classcraft : rapport d'étonnement

Exprimez-vous !

*