T’as un cellulaire? Tu peux aussi avoir ton diplôme!

Vous rappelez-vous de David Chartrand? C’est lui qui est a l’origine de la plateforme d’apprentissage Didacti (2009), devenue ChallengeU en 2015 («La métamorphose d’une plateforme d’apprentissage en start-up e-learning», L’Éveilleur, 6 juin 2015).

«En collaboration avec l’organisme Diplômatiqc, ChallengeU propose une formation en ligne complète (en classe et à distance), conforme aux exigences des programmes du Ministère de l’éducation et de l’enseignement supérieur (MEES) et visant à augmenter les taux de diplomation en formation générale des adultes (FGA).»

C’est à titre de directeur des apprentissages que David Chartrand concentre ses efforts sur l’optimisation de la plateforme et des services connexes fondés sur l’analyse statistique des comportements des usagers (learning analytics).

Côté promotionnel, ChallengeU y va à fond avec le repêchage de Steve Bégin et Dave St-Pierre qui sont inscrits tous deux à ChallengeU afin de compléter leur secondaire, encouragent les jeunes à en faire autant par leurs exemples.

Comme quoi l’apprentissage mobile peut maintenant atteindre un nouveau sommet.

Sources:

Maisonneuve, Vincent, «Finir son secondaire sur son cellulaire», Radio-Canada, 9 février 2017.

Miller, Audrey, «Finir son secondaire sur son cellulaire: ChallengeU débarque en FGA», L’École branchée, 10 février.

La tour de verre: comment les médias sociaux changent l'environnement de travail des universitaires?
Vers un campus virtuel québécois?

Exprimez-vous !

*