Formation et certification bientôt disponibles en «apprentissage inversé»

Mes collègues Daniel et Marc m’ont transmis récemment le même lien menant au site de la Flipped Learning Global Initiative. Il s’agit d’un nouvel organisme regroupant des pionniers (Jon Bergmann) et adeptes (Robert Talbert) de l’approche, dont vous reconnaissez peut-être les noms puisque L’éveilleur a maintes fois relayé leurs écrits et expériences en apprentissage inversé.

Presque au même moment, Dominic Leblanc publiait dans L’école branchée un article intitulé «Une certification en apprentissage inversé».  On y traite d’un programme de formation et de certification lancé par ce même organisme.

Flipped Learning Global Initiative est un organisme qui s’adresse tant aux enseignants, praticiens, chercheurs, entreprises de produits et services de tous les horizons qui s’intéressent à l’apprentissage inversé, désirent partager, échanger, contribuer, s’y former correctement, etc.

Promotion, recherches, données probantes, bonnes pratiques, technologies adaptées, formation et certification sont autant d’aspects soutenus par l’organisme qui souhaite devenir une référence mondiale en matière d’apprentissage inversé.

La certification (en instance d’être approuvée) sera accordée au terme d’une formation qui touche plusieurs thématiques dont :

  • principes pédagogiques derrière l’approche
  • planification
  • meilleures pratiques
  • outils technologiques adaptés
  • gestion du temps
  • mise en oeuvre de l’apprentissage inversée dans différentes disciplines et niveaux d’enseignement
  • évaluation
  • etc.

badges_flipped

Pourront s’y inscrire les enseignants et professeurs «novices» qui ne connaissent pas l’approche, ceux qui l’a pratiquent ou l’ont déjà expérimentée, de même que les gestionnaires d’établissement d’enseignement.

Sources:

Site «Flipped Learning Global», consulté le 11 octobre 2016.

Leblanc, Donimic, «Une certification en apprentissage inversé», L’école branchée, 7 octobre 2016.

Se former en ligne sur l'intelligence artificielle
Rapport du Conseil supérieur de l'éducation sur l'état et les besoins de l'éducation 2014-2016

Exprimez-vous !

*