Tendances sociétales

Des efforts concertés pour inciter plus d’étudiants étrangers à rester au Québec

Afin de favoriser la rétention des étudiants étrangers au Québec, un nouveau projet visant les universités, les cégeps et les centres de formation professionnelle du Grand Montréal a été dévoilé par le Gouvernement du Québec.

« Le Québec travaille activement à faire rayonner ses collèges et universités, et à favoriser le recrutement d’étudiants étrangers. Le projet annoncé aujourd’hui démontre la volonté de notre gouvernement de mettre en œuvre des actions structurantes afin d’augmenter le nombre d’étudiants étrangers qui choisissent de demeurer ici », a mentionné la ministre de l’Enseignement supérieur, Mme Hélène David.

Sur le thème Je choisis Montréal, Montréal International fera donc la promotion de la résidence permanente afin de favoriser l’augmentation du nombre annuel d’étudiantes et d’étudiants étrangers qui s’établissent de façon permanente dans le Grand Montréal.

Son projet prévoit entre autres :

  • la tenue de séances d’information conjointes avec le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI);
  • le déploiement, en collaboration avec son réseau de partenaires, d’activités visant à répondre aux besoins des étudiants étrangers, notamment en matière d’emploi;
  • et l’élaboration d’outils de promotion et d’information qui pourront être utilisés aux mêmes fins par d’autres organismes, dans d’autres régions du Québec.

Le projet visera également à mettre les étudiants étrangers en relation avec les partenaires du marché du travail et à leur faire découvrir la qualité de vie de notre métropole. Rappelons-nous que dans son budget 2016-2017, le gouvernement du Québec a octroyé un montant de 1,6 M$ à Montréal International pour élaborer, en collaboration avec le MIDI, un projet s’inscrivant dans la stratégie globale du Québec en matière de rétention des étudiants étrangers.

Depuis quelques années, le MIDI met en œuvre diverses actions afin d’inciter les étudiants étrangers qui ont obtenu un diplôme au Québec à s’y établir de façon durable. Depuis 2010, il offre une voie rapide vers la résidence permanente grâce au Programme de l’expérience québécoise. La ministre Kathleen Weil a également annoncé que les immigrants temporaires, dont font partie les étudiants étrangers, auront désormais accès à deux importants services en ligne, qui étaient auparavant réservés aux personnes sélectionnées, afin de les aider à préparer leur intégration avant leur arrivée au Québec. Il s’agit de la Francisation en ligne et du Service d’intégration en ligne, deux services qui offrent également de l’information très diversifiée sur la société québécoise.

Source

Montréal International, Des efforts concertés pour inciter plus d’étudiants étrangers à rester au Québec, Communiqué de presse, 4 octobre 2016.

Les littératies (littéracies) universitaires : pour mieux comprendre la nécessité de développer les compétences rédactionnelles universitaires et disciplinaires
La publication scientifique se décline désormais en trois paradigmes

À propos de l'auteur

Alain Mélançon

Alain Mélançon

Alain Mélançon est chargé de cours à l’UdeS depuis plus de 10 ans. Il enseigne différents cours en communication et en histoire. Il travaille à l’Université de Sherbrooke depuis 2002 à titre de professionnel. Il a occupé divers postes, toujours en lien avec le multimédia, le Web ou les communications. Depuis 2014, il est conseiller en communications à USherbrooke International, où il s’occupe particulièrement de recrutement, de mobilité étudiante et de coopération scientifique.

Laisser un commentaire