Quels sont les plus grands défis d’enseignement à l’université?

Le bulletin Faculty Focus rapportait certains résultats de son sondage annuel dans sa dernière édition (3 octobre 2016).

Note : il s’agit d’un bulletin en anglais publié par un éditeur aux États-Unis, avec 1065 répondants volontaires parmi les lecteurs du bulletin, dont 79,7% des États-Unis, 6,8% du Canada et le reste de pays variés. Il faut donc en tenir compte dans notre interprétation des résultats et garder une certaine distance critique.

À la question de « quel est votre plus grand défi en enseignement? », les répondants ont mentionné en tout premier lieu les deux problèmes suivants.

  1. 63,4% ont nommé « les étudiants qui arrivent au cours sans s’y être préparés » (37,7% le jugent modérément problématique et 26,7% le jugent très problématique).
  2. 59,6% ont nommé « les étudiants qui ne sont pas préparés aux exigences des études universitaires » (34,6% modérément problématique; 25% très problématique).

L’article mentionne 9 problèmes supplémentaires, mais aucun d’entre eux ne passait la barre des 50%, bien que certains s’en approchaient (3e et 4e positions à environ 48-49%).

En fait, des 5 premières positions, 4 concernent directement des problèmes avec les étudiants. En 4e et 5e positions, respectivement on trouve la motivation étudiante et les distractions technologiques.  [NDLR: La troisième position revient, sans surprise, aux coupures de budget institutionnelles.]

L’article donne aussi les résultats pour les questions suivantes.

  • Comparé à il y a 5 ans, diriez-vous que votre emploi et plus difficile, moins difficile ou à peur près de même difficulté?
    • Environ 47% ont répondu « plus difficile »; environ 37% ont répondu « à peu près identique ».
  • Dans la dernière année, vous êtes-vous engagé dans les activités suivantes?
    • Près de 85% ont utilisé une grille d’évaluation critériée, environ les trois quarts ont révisé entièrement un cours, la même proportion a intégré des technologies dans un cours (l’article fait un lien entre ceux deux dernières propositions) et environ 78% ont assisté à une conférence ou à un atelier de développement professionnel (en baisse par rapport à l’année précédente, qui était à près de 86%).
  • Quels sont vos sujets d’intérêt pour la prochaine année (évaluer l’intérêt pour 19 sujets proposés)?
    • 61,7% très intéressés à la pensée critique.
    • 60,4% très intéressés à l’enseignement centré sur l’apprenant.
    • 52,4% très intéressés à la conception de cours.
    • 50,2% très intéressés aux stratégies de devoirs.
    • 43,7% très intéressés à l’enseignement avec la technologie.

L’article se termine avec plus de détails sur la composition du groupe de répondants.

Source:  Bart, Mary (2016) Reader Survey Finds Unprepared Students a Persistent Problem. Faculty Focus. 3 octobre 2016.

Les littératies (littéracies) universitaires : pour mieux comprendre la nécessité de développer les compétences rédactionnelles universitaires et disciplinaires
Nouvel ouvrage de référence sur la classe inversée

Exprimez-vous !

*