Microsoft achète LinkedIn: quels impacts pour les universités?

Le géant du logiciel Microsoft vient d’annoncer l’acquisition du réseau social LinkedIn au coût estimé de 26,2 milliards de dollars américains.  Les réactions à cette bombe n’ont pas tardé, la grande majorité des analystes réagissant positivement à la nouvelle en y voyant un coup stratégique pour Microsoft qui pourrait lui permettre de consolider davantage sa place auprès des organisations et mieux intégrer ses solutions de bureautique et infonuagiques dans les pratiques des membres de ce réseau professionnel maintenant bien établi.

Au-delà des considérations techniques, que signifie cette acquisition pour les universités?  Nous avons déjà abordé la stratégie de LinkedIn cherchant à se positionner face à l’offre de formation continue des universités, à offrir des solutions de formation en ligne alternatives aux xMOOCs ou même différents modes d’accréditation de formations post-universitaires.  L’acquisition de la plateforme par une compagnie qui compte déjà sur une forte présence chez ses clients institutionnels permet à celle-ci de profiter de ces bases pour intégrer les fonctionnalités de LinkedIn dans Office365, en liant par exemple des capsules vidéo de formation à même l’aide contextuelle d’outils tels que Word ou Excel ou en facilitant l’accès à une offre complète de formation sur Lynda.com (maintenant LinkedIn Learning).

Un article d’EdSurge évoque une pression additionnelle sur les universités qui résultera de cette intégration éventuelle des services logiciels et des formations en ligne.  Ces dernières mettent de plus en plus l’emphase sur la formation visant le développement de « compétences de marché », très attirante pour une clientèle de professionnels qui ne cherchent plus à obtenir des diplômes pour faire avancer leur carrière ou encore se dénicher un emploi.

À suivre!

Sources:

Le difficile mariage de la vidéo aux environnements numériques d'apprentissage
La réalité virtuelle comme solution complémentaire pour la formation en entreprise

Exprimez-vous !

*