L’Université de Strasbourg obtient la certification internationale Kirkpatrick

Le Service formation continue (SFC) de l’Université de Strasbourg ajoute un élément distinctif à son offre en devenant le premier des centres de formation universitaires français à obtenir la certification internationale Kirkpatrick pour l’évaluation de ses formations.

La méthode d’évaluation de la formation, qui doit son nom au chercheur américain Donald Kirkpatrick, est basée sur 4 niveaux de résultats :

  • Niveau 1 – Réactions : Comment ont réagi les participants à l’issue de la formation?
  • Niveau 2 – Apprentissage (évaluation pédagogique) : Quelles connaissances, habiletés et/ou attitudes (savoir, savoir-faire, savoir-être) ont été acquis? Les objectifs de la formation ont-ils été atteints?
  • Niveau 3 – Comportements (ou transfert) : Est-ce que les participants appliquent ce qu’ils ont appris à leur retour au travail?
  • Niveau 4 – Résultats : Quel est l’impact de la formation sur les résultats de l’entreprise?

Cette méthode permettra aux entreprises de mesurer leurs retours sur investissements. Un pas de plus pour se rapprocher des entreprises selon son directeur, Marc Poncin:

« Nous étions déjà certifiés ISO 9.001 mais nous allons encore plus loin avec Kirkpatrick : c’est une manière de dire qu’on parle le même langage que les entreprises et que notre degré d’exigence est similaire à celui des organismes de formation privés qui demandent eux-mêmes aujourd’hui cette certification », souligne-t-il.

Chaque année, le SFC propose près de 900 formations et accompagne plus de 8000 stagiaires et 700 entreprises. Rappelons que l’Université de Strasbourg est l’un des 12 établissements qui participe à l’expérimentation prévue par le rapport Germinet pour la formation continue en France.

Sources:

 

La réalité virtuelle comme solution complémentaire pour la formation en entreprise
Ouverture d'une succursale de l'école 42 en Californie

Exprimez-vous !

*