Où est l’université du 21e siècle?

Dans le dernier numéro du EDUCAUSE Review, Don Tapscott et Anthony Williams présentent leur plaidoyer en faveur de l’innovation dans les pratiques d’enseignement à l’université, basée sur une collaboration à établir entre le professeur et ses étudiants.  Comme d’autres auteurs l’ont déjà évoqué, l’apprentissage collaboratif et social centré sur l’apprentissage se bute à des structures obsolètes basées sur un modèle inspirée de la production industrielle, où l’enseignant transmet ses connaissances au lieu d’accompagner l’étudiant dans la découverte et la construction de nouvelles connaissances et de façons de faire.

Tapscott et Williams présentent quelques exemples de pratiques pouvant encourager ce changement de paradigme, où le réseautage est facilité selon un modèle par étapes:

  • Niveau 1:  partage de contenu
  • Niveau 2: collaboration dans le partage de contenus
  • Niveau 3: co-construction de contenus innovateurs
  • Niveau 4: création de nouvelles connaissances
  • Niveau 5: apprentissage collaboratif

Le problème ici n’est pas lié aux technologies, mais aux processus qui en sous-tendent l’utilisation.  Serons-nous capables de nous ajuster face à une demande croissante de la part des étudiants et de la compétition d’autres institutions?

Source – EDUCAUSE Review, vol. 45, no. 1 (January/February 2010): 16-29. http://www.educause.edu/EDUCAUSE+Review/Innovatingthe21stCenturyUniver/195370

Interne : L'UQAM associe la formation continue à son portail UQAM.tv
Les caractéristiques d'un programme innovant

Exprimez-vous !

*