Des universitaires rédigent en groupe

Témoignage inspirant que ce texte du Groupe d’écriture de la Faculté d’éducation de l’Université Memorial!

Historique – Il y a sept ans, sept membres non permanents ou contractuels de Memorial créent un groupe parce qu’ils croient au processus de rédaction comme moyen d’élaboration d’idées de recherche et à la nécessité d’un cercle d’amis au plan professionnel.  Aujourd’hui, le groupe comprend 17 membres.

Fonctionnement général – Ouvert à tous les professeurs.  Rencontres hebdomadaires en présentiel, sauf pour un membre à distance.  Aucune obligation de présences à toutes les rencontres.  Une réunion de planification en début de trimestre pour déterminer les idées des rencontres hebdomadaires.

Fonctionnement des rencontres hebdomadaires – Chaque rencontre comporte trois parties : un tour de table sur un sujet léger, des points à l’ordre du jour (nouvelles idées de publication conjointe, d’idées de projets créatifs, de nouvelles au sujet de publications ou de textes à lire et à étudier).  Un 2e tour de table pour faire le point sur la rencontre.

Résultats concrets – Cinq articles et chapitres d’ouvrages collaboratifs et évalués par des pairs, en plus de demandes de subvention retenues, de projets de recherche et d’articles publiés individuellement par des membres dans leurs domaines respectifs.

Résultats intangibles – Mentorat officieux, de la socialisation qui aide à s’adapter au monde universitaire, du réconfort en période de stress, des partenariats de recherche, des idées sur la conciliation travail-famille, de l’amitié et des rires.

Conclusion – Le groupe est très aidant pour les professeurs nouvellement embauchés, qui y trouvent une acculturation à la vie universitaire, qui y développent un sentiment d’appartenance.

Bien que nous pratiquions de nombreuses activités d’écriture, allant d’exercices qui visent à stimuler la créativité jusqu’à la publication collaborative, les travaux et le fonctionnement du groupe sont loin de se limiter à l’écriture. Nous avons tissé des liens de confiance avec le temps, grâce aux réunions régulières. Notre communauté repose sur le travail relationnel, le soutien et l’encouragement à travers les tensions et les défis de la vie universitaire. La prise de décisions en commun sur la mission du groupe contribue à sa productivité et l’apport continuel d’idées diverses provenant de chacun crée de formidables occasions d’apprendre ensemble.

Il s’agit bel et bien d’une communauté de pratique, comme le décrit le Face et Pile sur la communauté de pratique en enseignement.

Source: Groupe d’écriture de la Faculté d’éducation de l’Université Memorial.  Des communautés de pratiques sous forme de groupes d’écritureAffaires universitaires.  6 avril 2016.

 

Des compétences pour la prochaine économie, économie dite de l’émotion
Développer la créativité et la résolution de problèmes sans "makerspaces"

Exprimez-vous !

*