Un centre de recherche sur la gestion de l’enseignement supérieur

Fondé l’automne dernier par l’Institut d’études pédagogiques de l’Université de Toronto, le Centre de recherche en enseignement supérieur canadien et international (CIHE : Centre for the Study of Canadian and International Higher Education).

Ce serait, peut-on lire dans l’article de Samson, l’un des plus importants centres de recherche sur l’enseignement supérieur avec ses 11 chercheurs.  Il s’agit ici essentiellement de gestion de l’enseignement supérieur et non de pédagogie universitaire.

Les buts poursuivis par le CIHE traduisent bien sa mission :

  • soutenir et promouvoir la recherche sur la gestion l’enseignement supérieur canadien et international;
  • diffuser les résultats de la recherche;
  • contribuer à un débat public éclairé sur l’enseignement supérieur canadien et international;
  • créer une communauté de recherche des chercheurs, d’étudiants diplômés et d’autres personnes intéressés par l’étude de la gestion de l’enseignement supérieur .

Voici quelques thèmes de recherche annoncés du CIHE :

  • politique publique et recrutement d’étudiants internationaux en enseignement supérieur
  • qualifications : pont entre les études et le marché de travail
  • optimisation du système de transfert des crédits
  • gouvernance et autonomie des universités
  • carrière universitaire
  • différentiation des institutions d’enseignement supérieur : politique ontarienne, mobilité étudiante, transfert de crédits entre institutions.

Le CIHE répertorie ses publications : livres, articles scientifiques et rapports.

Source: Samson, Natalie. OISE establishes new centre for higher education researchUniversity Affairs.  13 avril 2016.

Des compétences pour la prochaine économie, économie dite de l’émotion
Le coté obscur de l'internationalisation

Exprimez-vous !

*