Pédagogique Technologique Tendances sociétales

Quiz en ligne: pour le plaisir ou pour apprendre?

Comment  départager les tests conçus par des professionnels, dont les résultats seront fiables, de ceux qui sont ludiques et pas du tout sérieux ?

L’article «Tests en ligne: distinguez le vrai du faux» rappelle combien sur internet, la provenance des sources est garante de la qualité de l’information qu’on y trouve.

En vérifiant au préalable d’où origine le quiz que vous vous apprêtez à faire, vous obtiendrez un bon indicateur de sa validité. S’il provient d’une institution d’enseignement ou d’un centre de recherche reconnu, vous pouvez avoir confiance que le test a été éprouvé et soumis à des critères de contrôle. Si la provenance est douteuse, ne perdez pas votre temps.

Pour corroborer cette affirmation, l’article propose même le test Quel est mon profil d’apprentissage ? Un questionnaire développé par Lucie Gauthier et Norman Poulin, du Service de psychologie et d’orientation de l’Université de Sherbrooke pour SAVIE (Société pour l’apprentissage à vie) et adaptaté du Learning Styles Inventory.

Après m’être prêtée à l’exercice, je reçois un courriel dans lequel les grandes lignes de mon profil d’apprentissage dominant me sont été révélées. De type «accomodateur», je suis une personne orientée vers l’action et les situations sociales. «Mes ressources me destinent au monde des affaires, au domaine de la gestion et de la coordination…».

La coordonnatrice que je suis est rassurée!

Source:  «Tests en ligne: distinguez le vrai du faux», infolettre de la TÉLUQ, 17 février 2016.

Amazon et les ressources éducatives ouvertes
Des vidéos en dehors et en dedans de la classe... pour que les étudiants enseignent

À propos de l'auteur

Francheska Gaulin

Francheska Gaulin

Formée à la fois en enseignement et en communication, Francheska Gaulin a porté plusieurs chapeaux depuis qu'elle travaille au Service de soutien à la formation. D'abord technicienne en audiovisuel, elle a ensuite occupé un poste de coordination, avant de devenir conceptrice multimédia. À ce titre, elle supporte les enseignants dans la médiatisation et l'animation de contenus pédagogiques. Ses axes de veille tournent autour de la vidéo en formation, de la réalité virtuelle et des environnements immersifs pour l'apprentissage.

Laisser un commentaire