UCLouvain rêve l’université de 2035

Sonia Morin me fait suivre un article d’Educpros.fr sur un événement tenu le 13 novembre 2015 à l’Université Catholique de Louvain pour fêter les 20 ans du Louvain Learning Lab (L3)… que nous connaissions jusqu’à récemment comme l’Institut de pédagogie universitaire et des multimédias (IPM).  En amont de l’activité, les responsables ont décidé de se projeter dans le futur en lançant une consultation publique par un appel à idées sur le site 2035idees.be.  Le mandat: imaginer l’université de 2035, que ce soit utopiste ou réaliste.

Le jour venu, une centaine de participants (administrateurs, professeurs, étudiants et membres de la société civile) se sont retrouvés en présentiel pour « un travail collaboratif, basé sur les principes de l’innovation ouverte, à mi-chemin entre un hackathon et un think tank. » (Miller, 2016, emphase dans l’original).  Regroupés en 8 équipes, ils avaient le défi de « concevoir et présenter un projet audacieux plaçant l’enseignement universitaire au cœur de la société de 2035. »

Il vaut la peine de consulter les sources ci-dessous et la petite vidéo de 4 min 35 pour connaître les fruits de leurs réflexions, mais notons les quelques points suivants:

  • « Il y a clairement une interrogation sur le rôle de l’université. Doit-elle former à un métier, à une profession ou doit-elle à apprendre à être soi ? Les thématiques relatives à l’aspiration personnelle sont de plus en plus importantes. » (Miller, 2015)
  • L’université propose des parcours à la carte, en décloisonnant les disciplines. Tout individu (quelque soit son âge et son parcours de vie) peut venir y chercher une formation courte ou plus longue correspondant à son besoin : “la bonne formation au bon moment”, et ce, tout au long de la vie. Les périodes de vie ne sont plus autant cloisonnées mais c’est bien une imbrication entre vie, travail, études qui est à l’œuvre. (2035idees.be, sans date, nos emphases)
  • « …L’université n’est plus seulement un lieu de transmission de savoir, c’est un lieu où se tissent des liens forts entre les individus, un lieu ouvert sur la société, où l’on accueille des projets impliquant les citoyens, les entreprises… » (Miller, 2015)
  • « L’université est un lieu où l’on vient trouver du sens, construire du sens, trouver son projet et construire son projet avec les autres. » (2035idees.be, sans date, nos emphases)
  • « …Le sens doit être au cœur de l’apprentissage. Les étudiants veulent être plus autonomes et développer leur esprit critique sur le contenu de l’enseignement. Certains étudiants estiment qu’il y a une tendance à développer la pensée unique dans leur discipline, par exemple en économie, où les économistes hétérodoxes sont très peu représentés à l’université. » (Miller, 2015, emphase dans l’original)

Une autre activité se tiendra en mai 2016, soit « une conférence autour des thématiques suivantes : Que sera la pédagogie universitaire dans 20 ans ? Dans quels espaces et autour de quelles valeurs choisissons nous de faire évoluer la relation professeur-étudiant ? Entre transmission et construction du savoir, quels seront les enjeux pédagogiques du futur et comment y prendre part dès maintenant ? » (UCL, sans date) « avec des experts de l’éducation et des philosophes » (Miller, 2016)

Par ailleurs, les résultats seront également présentés au Colloque de l’Association Internationale de Pédagogie Universitaire (AIPU) à Lausanne en juin 2016.  (Cailliez, 2015)

Sources:
« Coups de cœur Hack’Apprendre« , site 2035idees.be, [sans date, 2015?]
Cailliez, Jean-Charles, « A quoi ressemblera l’université en 2035 ? Le « Hack’Apprendre » du Louvain Learning Lab. a sa petite idée !« , Le blog de JC2, 19 décembre 2015
Miller, Marine, « En 2035, l’université à la carte ?« , Educpros.frLe Louvain Learning Lab est né« , Actualités, (sans date)

Un MOOC australien pour favoriser l’employabilité
Scriptur@les, l'écriture à l'ère numérique: y'a un peu de Sherbrooke là-dedans...

Exprimez-vous !

*