Étude Barnes & Noble College: Oui, la génération Z veut aller à l’université?

Contrairement à ce que nous indiquions dans le Perspectives SSF de décembre 2015, l’étude Getting to Know Gen Z – Exploring Middle and High Schoolers’ Expectations for Higher Education paru ces dernières semaines, 89 % des 1300 jeunes de 13 à 18 ans interrogés voit des études universitaires comme « ayant de la valeur« .  Ils y perçoivent surtout l’ouverture vers un meilleur emploi.  Bonne nouvelle, les répondants semblent avoir indiqué qu’ils aiment être mis au défi et s’investir dans leur formation.

Contrairement à d’autres publications sur cette génération, cette dernière étude indique que les Z rencontrés ne feraient du bénévolat qu’à 47 % contre 70 % chez les Y.  Les Z seraient davantage porté à suivre leurs intérêts personnels, tandis que les Y voudraient avoir un impact social.

Par ailleurs, l’étude est intéressante puisqu’elle a sondé spécifiquement les jeunes sur leurs manières d’apprendre et les technologies qui les aident à étudier.  Faits intéressants, 51 % disent apprendre « en faisant » (Learning by Doing), ils préfèrent les discussions en classe à 64 % et préfèrent étudier en compagnie de leurs amis (80 %), citant Skype comme logiciel le plus utilisé pour ce faire.

S’il est difficile d’en savoir beaucoup plus avec ce très large survol des résultats, il reste que l’information trouvée ici vaut le détour.

Sources:

Getting to Know Gen Z – Exploring Middle and High Schoolers’ Expectations for Higher Education, Barnes & Noble College, 2016, 10 pages

Mallat, Lisa, « Gen Z is about to take over higher education—here’s what to expect« , eCampus News, 7 janvier 2016.

Jean-Paul de Gaudemar succède à Bernard Cerquiglini à la tête de l’Agence universitaire de la Francophonie.
Lancement de l'Association Moodle

Exprimez-vous !

*