Prévisions techno 2016: listes diverses et wiki Horizon

C’est le moment où nous sommes inondés de listes de prédictions quant à savoir quelles technologies en appui à l’enseignement pourraient être déployées dans l’année à venir.

Bill Brandon de Learning Solutions Magazine estime qu’en 2016…

  • la ludification,
  • la vidéo en formation,
  • l’infonuagique,
  • les technologies mobiles et sociales,
  • de même que les outils de développement rapide de cours multimédias (rapid authoring tools)

…vont continuer à se développer.  Il croit par ailleurs que les courtes vidéos de formation pour le « micro-apprentissage », ainsi que le xAPI, le cmi5 et les Learning Record Stores (LRS) qui remplaceront le modèle SCORM pour favoriser l’interopérabilité entre les contenus de formation et les environnements numériques d’apprentissage pourraient être plus largement adoptés.  Enfin, il pense que les analytiques prédictives et l’apprentissage informel sont de potentielles sources de perturbations en formation.

Frank D. Smith du magazine EdTech remarque quant à lui les cinq tendances suivantes pour 2016:

  • la réalité virtuelle qui ajouterait une nouvelle dimension à l’apprentissage,
  • l’impression 3D dont les adeptes devraient se multiplier,
  • l’Internet des objets qui s’appliquerait peu à peu à la formation
  • l’informatique vestimentaire (wearables) qui tente de se tailler une niche en éducation,
  • l’intelligence artificielle et la robotique s’intègrent respectivement à la recherche et aux classes.

La journaliste Rhea Kelly du Campus Technology a réuni quatre experts (un futurologue et trois cadres en nouvelles technologies dans le milieu universitaire) en une table ronde qui identifie les neuf tendances ci-dessous:

  1. ateliers de type « Makerspaces »
  2. formation basée sur l’atteinte de seuils de compétences (Competency-Based Learning)
  3. réalité virtuelle
  4. analyse des données et apprentissage adaptatif (machine learning)
  5. accessibilité (adaptation aux besoins des clientèles particulières)
  6. priorité aux appareils mobiles
  7. informatique vestimentaire (wearables)
  8. vidéo (diffusion de contenus vs. productions par les étudiants)
  9. Infrastructure sans fil

Pour sa part, Dan Wheeler est recteur de l’Université du Cap Breton.  De retour de la conférence Re-Imagining Education, il croit possible de marier une formation de qualité avec les améliorations technologiques actuelles.  Il voit poindre en 2016…

  1. L’ouverture à la ludification;
  2. Le renforcement de l’apprentissage par récompenses (essentiellement les badges et même diplômes numériques);
  3. L’émergence des logiciels d’apprentissage adaptatif;
  4. Le développement des simulations en parallèle à l’apprentissage expérientiel;
  5. De nouvelles approches à l’apprentissage social en ligne.

Selon lui, chacune de ces tendances sera accélérée et augmentée par les analytiques d’apprentissage.  Ces dernières permettront d’améliorer les acquis d’apprentissage (learning outcomes) en temps réel grâce à une plus grande personnalisation des parcours de formation de chaque étudiant.

Merci à Marc Couture pour ses nombreuses références et suggestions.

Finalement, à mon grand plaisir j’ai découvert que je n’avais pas à attendre le 4 février 2016  pour le dévoilement du Horizon Report 2016 puisque le New Media Consortium (NMC) qui prépare ce document tient un wiki où les experts échangent sur les diverses tendances jusqu’à choisir celles qui feront l’objet du rapport.  Pour 2016, les tendances retenues seront:

I. Facteurs accélérant l’adoption de technologies en éducation supérieure

À long terme (5 ans ou plus)

  • Le développement des cultures du changement et de l’innovation
  • La reconsidération du fonctionnement des institutions

À moyen terme (de 3 à 5 ans)

  • Le réaménagement des espaces d’apprentissage
  • Le passage à des approches d’apprentissage en profondeur

À court terme (de 1 à 2 ans)

  • Une attention plus soutenue à mesurer l’apprentissage
  • Une utilisation accrue des modèles d’apprentissage hybrides

II. Des défis significatifs qui freinent l’adoption de technologies en éducation supérieure

Défis solubles (que l’on connait et savons comment relever): 

  • Fusionner l’apprentissage formel et informel
  • Améliorer la littératie numérique

Défis ardus (que l’on comprend, mais pour lesquels les solutions manquent): 

  • Concilier des modèles concurrents de formation
  • Individualiser l’apprentissage

Défis complexes (difficiles à définir, encore plus à solutionner): 

  • Équilibrer nos vies connectées et déconnectées
  • Maintenir la pertinence de la formation

III. Important développements technologiques pour l’éducation supérieure

Horizon d’adoption: un an ou moins

  • Apportez votre appareil numérique (AVAN) [Bring Your Own Device (BYOD)]
  • Analytiques de l’apprentissage et apprentissage adaptatif

Horizon d’adoption: deux à trois ans

  • Réalité augmentée
  • Ateliers de type « Makerspaces »

Horizon d’adoption: quatre à cinq ans

  • Informatique affective
  • Robotique

Sources: 

Becker, Samantha, “Submit Your Projects for the 2016 NMC Horizon Report > 2016 Higher Ed Edition”, nmc.org (New Media Consortium), (sans date) [fin 2015?]

Brandon, Bill, « Learning Support Technologies in 2016”, Learning Solutions Magazine, 28 décembre 2015

Kelly, Rhea, “9 Ed Tech Trends to Watch in 2016”, Campus Technology, 13 janvier 2016

Smith, Frank D., « 5 Tech Trends that Could Supercharge Education in 2016”, Edtech, 28 décembre 2015

Wheeler, Dan, “Technology and the Imminent Disruption of Higher Education: Is Fear the Path to the Dark Side?”, Academia Forum, 13 janvier 2016

Vidéo: les grandes tendances pour 2016
Un outil pour collaborer à distance : ClassCall

Exprimez-vous !

*