Le «cinémagraphe» : nouveau média pour la formation en ligne?

Plus subtil que la vidéo et un brin plus naturel que le gif animé, le «cinémagraphe» attire l’oeil, pique la curiosité et donne une touche de réalité tout à fait particulière aux images.

Créé en 2011 par Kevin Burg (photographe) et Jamie Beck (spécialiste de l’animation), le «cinémagraphe» permet de mettre du relief sur des images fixes.

Développé à l’origine pour la publicité de mode, le «cinémagraphe» gagne à être connu et intégré à la liste des médias déjà utilisés pour diversifier et bonifier votre matériel pédagogique.

Kate Pasterfield dans son article «Cinemagraphs in e-learning» explique en quoi cette technique consiste et surtout comment il est possible de la recréer à partir d’un appareil cellulaire.

La technique semble simple, il suffit de photographier et de filmer avec un trépied pour garantir la stabilité, une même image fixe et en mouvement.

Ensuite, à l’aide d’un logiciel de traitement d’image, tel que Photoshop, il ne reste plus qu’à superposer les deux images, l’une sur l’autre, à l’aide d’un calque qui couvrira uniquement la section de l’image qu’on veut voir s’animer.

Des exemples et une procédure pour en réaliser.

Effet garanti.

Sources:

Halmann, Johanna, «Réaliser un cinémagraphe sans s’arracher les cheveux», Focus numérique, 8 août 2014.

Pasterfield, Kate, «Cinemagraphs in e-learning», Elearning INDUSTRY, 21 AOÛT 2015.

http://www.noirsurblanc.com/cinemagraph-le-format-anime-qui-decoiffe/

 

Des ateliers pour développer ses compétences en FAD
Qui sont les étudiants 'non traditionnels' aux États-Unis?

Exprimez-vous !

*