Un nouveau format vidéo à code ouvert pour le web?

Sept grands noms du monde des technologies viennent de faire alliance afin de développer un nouveau format vidéo à code ouvert pour internet.

Baptisé «Alliance Open Media», le groupe composé notamment de 3 navigateurs et de 3 compagnies de gestion vidéo en ligne se donne comme mandat de développer et de créer de nouveaux standards (codecs, formats) qui seront optimisés pour le web et répondront aux exigences suivantes :

  • interopérabilité
  • code ouvert
  • multiplateforme
  • non énergivore
  • conçu pour le «streaming»
  • de qualité supérieure
  • utilisable par tous

«Les travaux seront publiés sous licence Apache 2.0 et opéreront selon les règles du W3C en matière de brevets, cela signifiant que les membres partageront les royalties sur les implémentations du codec et leurs brevets sur les codecs eux-mêmes.»

L’alliance n’est pas banale, puisqu’Amazon, Google, Mozilla et Cisco, Intel, Microsoft, Netflix sont des compagnies concurrentes, mais toutes veulent se débarrasser des redevances (royalties) qu’elles versent à MPEG LA, un consortium qui gère les différents formats vidéos propriétaires tels que AVC/H.264, MPEG-4 Visual, 1394, MPEG-2, MVC. Il s’agit donc d’abord d’une décision d’affaire.  Toutefois, celle-ci pourrait faciliter la tâche des développeurs en simplifiant le choix de formats à gérer dans les applications qu’ils doivent supporter.

Reste à voir comment ces «titans», dont certains ont déjà dans leur carton leur propre format vidéo, réussiront à s’entendre et s’ils y arrivent qu’elles seront les répercussions pour les utilisateurs.

Sources:
Larcher, Stéphane, «Alliance pour la création d’un format vidéo libre de droits», L’informaticien, 2 septembre 2015.

Finley, Klint, «Tech’s biggest names unite to create new video format», Wired, 1er septembre 2015.

 

Le processus de développement d'un cours ouvert
Camtasia Studio et Viméo maintenant partenaires

Exprimez-vous !

*