Intégrité dans les articles scientifiques : cas d’inconduite en croissance

Je reçois tous les jours le bulletin de la revue The Scientist.  Aujourd’hui, 18 août 2015, pas un mais deux articles sur la fraude dans la publication scientifique :

TheScientif-2015-08-18

Les cas de rétraction d’articles pour fraude dans le système d’évaluation par les pairs semblent se multiplier, si on se fie à Vence : Springer is not the first publisher to issue multiple retractions because of peer-review manipulation. This March, BioMed Central pulled 43 papers upon finding that “the peer-review process was inappropriately influenced and compromised.” And last July, Sage’s Journal of Vibration and Control retracted 60 articles after uncovering a peer review– and citation-fixing “ring.”

Rappelons que la Politique sur l’intégrité en recherche et sur les conflits d’intérêts de l’Université de Sherbrooke l identifie es manquements à la conduite responsables en recherche suivants :

  • fabrication et falsification de données,
  • destruction de dossiers de recherche,
  • plagiat,
  • republication,
  • fausse paternité,
  • mention inadéquate,
  • mauvaise gestion des conflits d’intérêts,
  • fausse déclaration dans une demande ou un document connexe,
  • mauvaise gestion des fonds d’une subvention ou d’une bourse,
  • violation des politiques et exigences applicables à certaines recherche,
  • atteinte à l’intégrité d’un processus d’évaluation scientifique par les pairs et à l’octroi de financement.
Sources :
Vence, Tracy.  Another Mass RetractionThe Scientist.  18 août 2015.
Grens, Kerry.  Two papers Pulled for Figure Fraud.  The Scientist.  18 août 2015.
La formation s'internationalise dès le primaire: quel impact sur les universités?
Plagiat « papal »

Exprimez-vous !

*