Des outils pour favoriser l’implantation de programmes par seuils de compétences

Nous vous avons parlé à différentes occasions de ces , programmes où un étudiant doit faire montre de ce qu’il a appris afin de progresser dans son cursus, lui permettant de réduire le temps avant sa diplomation ou, au contraire, de prendre le temps dont il a besoin pour saisir un volet plus difficile de la matière.  Signe que cette méthode acquiert une certaine attraction, plusieurs organismes à but non lucratif se sont réunis afin de mettre en place des outils qui faciliteront l’implantation de tels programmes.  L’Association of American Colleges & Universities (AACU), le American Council on Education (ACE; un organisme d’accréditation), the Competency-Based Education Network (C-BEN; qui regroupe des universités – surtout privées – qui veulent aller de l’avant avec de tels programmes) et EDUCAUSE sont des commanditaires. D’autres joueurs sont le Council for Adult and Experiential Learning (CAEL) et Quality Matters.
L’OSBL Public Agenda, qui est soutenue par des fonds de la Bill and Melinda Gates Foundation, ainsi que de la Lumina Foundation, mène l’initiative.
On prévoit 1) administrer un sondage aux institutions qui ont déjà de tels programmes pour voir ce qui se fait  sur le terrain; 2) tenir un colloque sur la question fin septembre ou début octobre prochain et 3) développer une banque de ressources à l’intention de ceux qui veulent mettre sur pied de tels programmes.
 « …[T]he organizations are researching models, trends and gaps in knowledge around CBE [Competency-Based Education], and will organize the findings into a publicly available online source of information. For institutions that want to adopt CBE programs, the group is creating a set of research-based design elements of CBE programs and an online tool to help institutions build programs around those elements. »
L’organisation ne cache un autre objectif: celui de faire connaître la formule CBE à davantage de décideurs américains.
“As competency-based education gains momentum nationwide, there is a growing need for resources that will help interested colleges and universities develop thoughtful plans that lead to quality programs,” said Alison Kadlec, senior vice president and director of Higher Education and Workforce Programs, Public Agenda.
Source: Stansbury, Meris, « Universities create national initiative for competency-based education« , eCampus News, 10 juillet 2015
Soigner la finale de son cours pour que l'expérience d'apprentissage se poursuive au-delà
Pour contrer la crise de l'attention, davantage de contextualisation, personnalisation et socialisation

Exprimez-vous !

*