Thèses plagiées : la tolérance française

Le scandale ce ne sont pas les plagiaires mais la non-réaction des instances universitaires. Ce sont les paroles de Jean-Noël Darde à l’émission de radio Rue des écoles du 19 juin dernier. Bien connu pour son blogue Archéologie du « copier-coller », ce spécialiste du plagiat n’en démord pas : il faut sanctionner les plagiaires. Or il le constate et le déplore, les universités françaises sont frileuses.

À preuve, la section disciplinaire de l’université Paris 5 – René Descartes […] a acquitté Mme Marchal-Sixou de plagiat de sa thèse, la veille du procès en appel. Ce cas de plagiat a déjà fait l’objet d’une dépêche dans L’éveilleur (Au tour de l’Université de Toulouse : thèse plagiée et contexte discutable). Ce faisant, la section disciplinaire empêche le président de la même université de faire appel devant le CNESER (Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche). Bref, ça joue dur. Ça coince. Ça risque de faire des dégâts, tôt ou tard.

L’émission de radio mérite d’être écoutée, en début et vers la 33e minute pour le plagiat.

Sources –

Maisonneuve, Hervé. Le plagiat sur France Culture en juin 2015 : trop de tolérance du milieu universitaire qui couvre des plagiats….  Rédaction médicale (blogue). 29 juin 2015.

Darde, Jean-Noël. Section disciplinaire de l’université Paris 5 – René Descartes : une décision pas piquée des hannetons! Archéologie du « copier-coller » (blogue). Dépêche 12846, sans date. Consultée le 30 juin 2015.

TRANSLITTÉRATIE : définitions et formation
Plagiat - Qu'est-ce qu'un article d’agrégation?

Exprimez-vous !

*