Comment le numérique peut améliorer l’apprentissage: rapport du CEFRIO

Un récent rapport d’enquête du CEFRIO, résultant d’une étude commandée en novembre 2013 par le Ministère de l’éducation, du loisir et du sport fait le point sur l’intégration des technologies dans les classes des écoles québécoises.

Le rapport présente les résultats des trois volets de l’étude, soient:

  • État de connaissance sur l’utilisation des écrans en classe (tableau numérique interactif, ordinateurs portables, tablettes numériques, téléphones intelligents, etc)
  • Portrait de quelques pratiques innovantes actuelles
  • Collecte d’information sur l’organisation scolaire sur les nouveaux usages des écrans à l’école

Une recension des écrits, des études de cas (8 au total) ainsi qu’une enquête menée auprès des directions des écoles ont permis de dégager certaines tendances lourdes, notamment en lien avec les défis que posent l’apprentissage en profondeur et comment faire collaborer les élèves entre eux de façon à faciliter leur apprentissage:

« En effet, la question de la compréhension approfondie de questions et de problèmes se pose alors que l’information, qui abonde, est de plus en plus accessible du bout des doigts. Faire apprendre en profondeur requiert d’intégrer des stratégies pédagogiques qui dépassent l’individualisation et mettent l’accent sur la collaboration, la résolution de problèmes en équipe, et les compétences relationnelles et métacognitives, faisant appel par exemple à l’apprentissage par projets et à l’investigation collective » (p. 16).

Ces défis nous guettent également dans l’enseignement universitaire – les leçons tirées des expériences effectuées dans ces écoles peuvent nous servir d’inspiration et nous préparer à mieux accueillir les nouvelles cohortes d’étudiants.

Le rapport synthèse peut être téléchargé ici: Rapport synthèse: usages du numérique dans les écoles québécoises (CEFRIO).

Source: Miller, Audrey . Le CEFRIO examine comment le numérique peut améliorer l’apprentissage. École Branchée, 29 mai 2015.

La métamorphose d'une plateforme d'apprentissage en «start-up» e-learning
La valeur d'un MOOC sur un CV

Exprimez-vous !

*