Une escouade d’anges technologiques UdeS?

À l’instar du projet Tech Angels qui a cours au Wellington Girls’ College dans la capitale de la Nouvelle Zélande, il est certes pertinent de se demander si le concept ne pourrait pas être importé judicieusement pour la communauté de l’UdeS. En effet, un groupe de filles y assument les rôles « d’anges technologiques » où elles prennent la responsabilité de la formation de leurs professeurs dans l’utilisation des TIC. C’est l’inversion des rôles traditionnels, mais visiblement c’est aussi une démarche très formatrice et gratifiante pour celles qui y participent. Les jeunes élèves apprennent au départ à être à l’aise avec les logiciels utiles pour leurs enseignants. Elles ont aussi comme tâches d’encadrer leurs camarades et d’assurer la maintenance du matériel informatique dans leurs classes et dans leur établissement. On peut obtenir plus de détails à l’adresse de la FAQ du projet Tech Angels. À quand une Clé TIC, ou minimalement une Clé Moodle, à l’UdeS?

Un autre poste de professionnel en réseaux sociaux
La téléprésence sans frontière, aide à maintenir la paix.

Commentaires

  1. Il y a des exemples d’étudiants qui ont aidé des enseignants à modifier des cours sur Moodle à l’UdeS, je pense notamment au groupe CAPRIT à Longueuil qui ont engagé une étudiante pour revoir la structure de cours récupérée sur les serveurs de l’UQAM. Des auxiliaires sont aussi actifs dans différents cours, de la même façon que pour des cours en classe.

    Pour ce qui est d’un « Clé Moodle », il faudrait qu’on me présente le concept de façon plus détaillée avant que je puisse voir s’il s’agit d’une bonne chose ou non…

Exprimez-vous !

*