Formation en ligne: les profits sont au rendez-vous, mais pas l’innovation

Selon un rapport sur l’utilisation des technologies dans les universités américaines de la firme Eduventures intitulé « Benchmarking Online Operations: Snapshots of an Emerging Industry », la popularité de la formation en ligne est à la  hausse et mais demeure dépendante de contenus livrés en format texte (majoritairement des documents en format Microsoft Word et PDF), avec peu d’utilisation de nouvelles technologies synchrones: le courriel et les forums demeurent les outils de choix pour gérer les interactions entre les participants. Malgré ce constat, la majorité des programmes génèrent des profits ou des surplus budgétaires.

Malgré le discours voulant que les outils de réseautage social et de collaboration à distance associés au mouvement du  Web 2.0 soient en voie de modifier les pratiques d’enseignement en profondeur, les institutions n’ont que peu d’incitatifs à investir dans l’innovation à l’heure actuelle, surtout dans un contexte où les budgets en TI ont fait l’objet de coupures importantes suite à la récession aux États-Unis.

Source:  Online Programs: Profits Are There, Technological Innovation Is Not par Marc Parry, http://chronicle.com/blogPost/Online-Programs-Profits-Are/8517/?sid=wc&utm_source=wc&utm_medium=en

Interne : Le portfolio avec WordPress MU à la faculté d'éducation de UBC: ce qu'en pensent les étudiants
La fin de la révolution du mlearning

Exprimez-vous !

*