Accréditer pour vérifier la capacité d’adaptation à un environnement en transformation

La question de l’accréditation des institutions d’enseignement supérieur aux États-Unis est centrale pour des collèges et universités aux prises avec un marché difficile et une concurrence qui, de plus en plus, dépasse les frontières géographiques traditionnelles.

Yves Salomon-Fernandez rapporte à cet effet une série d’enjeux soulevés à l’occasion d’une rencontre du New England Association of Schools and Colleges, l’un de ces organismes chargés de l’accréditation des établissements.

Il en ressort l’importance (et la difficulté) d’évaluer les institutions en fonction:

  • des changements démographiques et de la multiplication des profils d’étudiants ;
  • de leur capacité d’offrir des parcours et des services adaptés à ces nouveaux besoins;
  • des changements dans le profil du corps enseignant (faculty vs adjunct faculty);

De façon plus large, l’auteur pose la question de la capacité des établissements d’enseignement supérieur à s’adapter à un environnement en transformation. Il s’interroge également sur les processus d’accréditation qui doivent nécessairement prendre en compte ces mutations afin d’arriver à une évaluation pertinente et adaptée à la réalité.

Source: Yves Salomon-Fernandez, « Accreditation in an Era of Change in Higher Education« , Inside Higher Ed, 22 octobre 2014.

Minerva Project: réinventer la formation d'élite pour tenir compte de l'internationalisation et de l'abondance d'information
Quel type d'agent de changement êtes-vous?

Exprimez-vous !

*