Je bouge donc j’apprends

Une vidéo récemment mise en ligne par l’Université de Sherbrooke met en évidence le lien entre l’activité physique et la performance scolaire.

Les professeurs Sylvain Turcotte, Félix Berrigan de la Faculté d’éducation physique et sportive, mènent un projet de recherche auprès des jeunes de l’Écollectif qui participent au programme «Je bouge».

Après avoir soumis ces jeunes à des tests d’attention, il en ressort que :

  • le fait de participer à une séance d’activité physique en début de journée a une incidence directe sur niveau d’attention des plus jeunes
  • le niveau d’attention de tous est plus stable sur une longue période
  • ceux qui performent le mieux aux tests d’attention sont également ceux qui obtiennent les meilleurs résultats aux tests d’habilités motrices

Selon les deux professeurs, ces résultats démontrent bien qu’un programme d’activité physique régulier permet d’améliorer l’attention et par le fait même prédispose à un meilleur  apprentissage.

Sources:

Saïd, Sarah, «Bouger pour mieux apprendre», Médias Nouvelles, Université de Sherbrooke, 16 octobre 2014.

Maltais, David, Programme «Je bouge» Ici Radio-Canada Région, 8 février 2013.

Ivory Tower, un documentaire important pour comprendre les problèmes du système universitaire américain
Pour réussir le passage au numérique

Exprimez-vous !

*