Contingentement dans les programmes avec peu de perspectives d’emploi (Danemark)

Au Danemark, 65 000 étudiants ont été admis à l’été 2014 dans des programmes d’enseignement supérieur, dont 15 000 dans des programmes offrant peu de débouchés sur le marché du travail.

La ministre de l’Enseignement supérieur et des Sciences, Sofie Carstern Nielsen, a annoncé en septembre 2014 que le nombre d’inscriptions dans ces programmes sera contingenté pendant les trois prochaines années, pour une coupure totale de 4000 places. Selon les termes mêmes de Nielsen [n]o student should end up “unusable. Higher education has to relate more to the needs of the workforce.”

Les programmes touchés sont, on s’en doute, essentiellement en sciences humaines.

Source – Myklebust, Jan Petter. Minister cut 4,000 study places with low job prospects. University World News. 3 octobre 2014.

Interne: L'engagement dans la collectivité, positionnement stratégique de l'Université Cornell
Reacting to the Past: l'immersion pour capitaliser sur la propension des étudiants au jeu subversif

Exprimez-vous !

*