Former les enseignants à l’analytique de l’apprentissage

Un groupe de travail mené par l’Université de Stanford vient de publier un rapport sur l’état des lieux relatif à l’analyse des données en formation (que nous avons déjà présenté dans des articles précédents).  Dans ce rapport, les spécialistes soulignent que les outils ont évolué à un rythme accéléré: conséquemment, les principaux intéressés par l’application pratique des résultats de ces analyses (les enseignants) ne sont pas au fait du potentiel des données en lien avec leur pratique.  Le groupe se propose donc de former des spécialistes dans l’analyse des données en éducation – notamment en consultant ceux qui s’intéressent déjà plus particulièrement à la psychométrie et les mesures – qui pourront alors faire le pont plus efficacement entre les informaticiens et les enseignants en classe.  Il y aurait aussi intérêt à faciliter les collaborations entre ceux-ci et des collègues provenant de différentes spécialités qui s’intéressent déjà à la collecte et l’analyse de quantités importantes de données (en informatique, en statistique, en informatique de la santé, en intelligence d’affaires, en physique, etc.).

Le groupe fait une série de recommandations pour assurer le succès du projet, dont:

  • concevoir un modèle conceptuel de ce nouveau champ d’expertise;
  • présenter une série de questions pour mieux comprendre comment encourager l’émergence du champ;
  • articuler et prioriser de nouveaux outils, des approches, des politiques, des marchés et des programmes;
  • déterminer les ressources requises pour faire face aux priorités qui seront identifiées;
  • préciser le niveau de financement requis;
  • démontrer la valeur du projet auprès des différentes parties prenantes;
  • établir une feuille de route permettant d’établir une stratégie pour développer le champ d’expertise et en mesurer la progression.

Un résumé du rapport peut être téléchargé ici. Le rapport intégral peut être téléchargé ici.

Source: Stansbury, Meris. New movement in learning analytics could change education. eCampus News, 26 septembre 2014.

Cerveau, apprentissage et enseignement: les neurosciences peuvent-elles influencer l'enseignement?
Fragmenter les contenus de formation : sauver les MOOC, mais à quel prix?

Exprimez-vous !

*