10 conseils (et un MOOC) à ne pas négliger pour réussir son MOOC

Avec le développement des MOOC en France, le site Educpros.fr a interrogé trois concepteurs de MOOC afin d’établir une liste de dix recommandations à l’intention des professeurs tentés de se lancer dans l’aventure.  Rémi Bachelet, maître de conférence à Centrale Lille, créateur du MOOC « Gestion de projet »; Christine Vaufrey, consultante et co-créatrice de plusieurs MOOC, pour le compte notamment de Télécom Bretagne et Centrale Nantes et Philippe Silberzahn, professeur à l’EM Lyon, à l’origine d’un MOOC sur l’entrepreneuriat, suggèrent donc…

  1. Avoir un très bon cours de départ
  2. Prendre en compte le facteur temps:

    « « Il faut se rendre très disponible, beaucoup plus que ce qu’on peut imaginer au démarrage du projet […] l’ampleur de la tâche est considérable » (Vaufrey)

  3. Ne pas confondre cours filmé et MOOC:

    « « Un cours filmé est une ressource alors qu’un MOOC est un parcours de formation […]. Or, qui dit parcours dit contenu bien sûr, mais aussi activités d’apprentissage et d’évaluationinteraction avec les autres apprenants et l’enseignant ou des tuteurs / facilitateurs ».» (Vaufrey; emphase dans le texte original)

  4. Ne pas avoir peur de s’exposer aux critiques
  5. Bien s’équiper techniquement
  6. Interagir avec les participants:

    « Raisonner en termes d’interactivité plus que de contenus : tel est l’un des secrets de la réussite d’un MOOC. » (Vaufrey, notre emphase); « …[O]n ne parle pas à une caméra comme à une classe. En particulier, celle-ci ne permet pas de savoir en temps réel si le message passe, contrairement à une classe que l’on peut ‘sentir’ en face-à-face » » (Silberzahn)

  7. Ne pas hésiter à expérimenter
  8. Ne pas y aller seul !:

    « « Il faut se constituer une équipe ! […] Non seulement pour se distribuer les tâches, mais aussi et surtout pour réfléchir ensemble, trouver de nouvelles astuces, se relayer aux postes clés, se soutenir mutuellement quand on a l’impression que ça patine » » […] « [I]l faut être prêt à apprendre, à changer de posture, et donc à abandonner une partie de ses prérogatives » (Vaufrey; emphase dans le texte original)

  9. Bénéficier d’une certaine autonomie:

    Besoin de « liberté de manœuvre et de bienveillance, comme dans tout projet innovant. » […] « « [Q]uand on conçoit et anime un MOOC, on a besoin d’un chef compréhensif qui nous accorde une large autonomie et nous fait confiance. Qui ne nous ‘cassera’ pas à la première difficulté » ». (Vaufrey)

  10. S’imprégner de la culture MOOC avant de se lancer:

    Avoir une bonne culture Internet et « « suivre en amont un MOOC pour comprendre quel est cet objet pédagogique particulier » » (Bachelet).

     

MOOC MOOC

Et comme pour inciter les lecteurs à appliquer ce dernier conseil, la journaliste annonce la tenue d’un MOOC intitulé Monter un MOOC de A à Z  du 11 mai au 29 juin 2014, disponible sur la plate-forme FUN (France université numérique) et qui « se veut avant tout pratique ».  On y abordera notamment les questions de propriété intellectuelle, de gestion de projet et d’ingénierie pédagogique.Les concepteurs en sont Matthieu Cisel (ENS Cachan), Jean-Marie Gilliot (Télécom Bretagne), Rémi Bachelet (Centrale Lille), Rémi Sharrock (Télécom ParisTech), Audrey Ego (Lille 2).  Les trois premiers noms devraient être familiers des lecteurs de L’éveilleur.

PLAN DU COURS

Semaine 1 : Définition et cadrage

  • Partie 1 : Qu’est-ce qu’un MOOC ?
  • Partie 2 : Les questions de propriété intellectuelle
  • Activité : Proposez votre projet de MOOC (document de cadrage)

Semaine 2 : Scénarisation du cours et conception des activités

  • Partie 1 : Scénarisation du cours dans son ensemble
  • Partie 2 : Conception d’évaluations et d’activités non évaluées
  • Activité : Scénarisez une activité

Semaine 3 : Conception des ressources pédagogiques

  • Partie 1 : Les ressources pédagogiques au sein des MOOC
  • Partie 2 : La diversité des vidéos pédagogiques
  • Activité : Conception du teaser (partie 1)

Semaine 4 : Lancement, pilotage et bilan

  • Partie 1 : Production, lancement et promotion du MOOC
  • Partie 2 : Pilotage et animation de la formation
  • Activité : Conception du teaser (partie 2)

Semaine 5 : Les enjeux

  • Partie 1 : Faire le bilan d’un MOOC
  • Partie 2 : Les enjeux économiques
  • Activité : Réalisation de la page de présentation

Source: Franc, Caroline, « 10 points clefs pour réussir son MOOC », Educpros.fr, 24 avril 2014

Un programme de doctorat en gestion de l'éducation en ligne
Un MOOC pour mieux enseigner avec le numérique

Exprimez-vous !

*