Des ressources pour les enseignants intéressés à la formation hybride

Je suis les écrits de Katie Lepi sur Edudemic depuis un bon moment déjà, et celle-ci a écrit plusieurs billets récemment en lien avec la formation hybride, notamment sur différentes façons d’introduire des modalités de formation combinant des activités effectuées en classe et d’autres offertes à distance aux étudiants.

Dans un article intitulé « The Busy Teacher’s to Blended Learning », Lepi vient définir ce qu’elle entend par le terme et présente une infographie qui illustre ses composantes ainsi que quelques statistiques démontrant sa popularité croissante.  Jeff Dunn, un autre auteur d’Edudemic, aborde aussi la définition ainsi que certaines conditions préalables dans un guide visuel pour les enseignants.

Un autre article intitulé « How to implement Blended Learning » aborde plus spécifiquement la planification de l’intégration d’activités en classe et à distance:

  • Before you start, create the conditions for success: You’ll need lots of support, and some funding too (l’importance d’obtenir du soutien et des ressources financières pour développer les activités)
  • Create a strategy and timeline (avoir une stratégie et un échéancier)
  • Develop instructional models (développer des modèles d’enseignement)
  • Decide on a platform and content (choisir la plateforme et les contenus)
  • Figure out what types of devices will be used (déterminer les appareils qui seront utilisés par les apprenants)
  • Determine what infrastructure will be needed (déterminer l’infrastructure requise)
  • Integrate and implement (intégrer et implanter la solution)
  • Take advantage of professional development opportunities (prendre avantage des opportunités de formation continue)
  • Use tech support as much as necessary (utiliser les services de soutien technique disponibles)
  • Don’t forget to measure and assess successes and failures, and adjust as needed (ne pas oublier d’en évaluer les résultats et d’ajuster le tir en conséquence!).

Enfin, Lepi aborde les questions que l’enseignant doit se poser AVANT d’explorer de nouvelles technologies en soutien à l’intégration d’un mode hybride de formation:

  • Does it improve the teacher’s ability to personalize learning?
  • Does it offer potential for individual progress?
  • Does it improve student engagement and motivation?
  • Does it help teachers to do online testing methods?
  • Does it extend time and stretch resources effectively?
  • Does it extend the reach of effective teachers?
  • Does it improve teacher’s working conditions?
  • Does it decrease device costs?
  • Does it help students and parents adopt learning apps?
  • Does it help narrow the digital divide?

Il est intéressant de noter que plusieurs des éléments soulignés par Lepi dans ces articles reflète le besoin d’établir une stratégie qui facilite des gains en productivité et qui peut améliorer les conditions de la formation, autant pour soutenir le travail effectué par l’enseignant que les apprentissages des étudiants.  Si ces éléments ne sont que partiellement au rendez-vous, il faut soit chercher à en combler les lacunes (peut-être avec le soutien du personnel professionnel du SSF?) ou, ultimement, se poser la question s’il est réaliste d’investir dans un tel projet à court terme.

Source: Lepi, Katie. « 10 Questions To Ask Yourself Before Trying New Technology ». Edudemic, 20 février 2014.

 

Interne: reportage choc de CBC/Radio-Canada sur la "malhonnêteté universitaire"
Interne: 1000 cours hybrides d'ici 5 ans à l'Université d'Ottawa

Rétroliens

  1. […] Différentes façons d’introduire des modalités de formation combinant des activités effectuées en classe et d’autres offertes à distance aux étudiants. Le billet via L’éveilleur (U. de Sherbrooke) : http://www.ssfudes.com/veille/leveilleur/18073/des-ressources-pour-les-enseignants-interesses-a-la-f… […]

Exprimez-vous !

*