La valeur d’un Ph.D. interdisciplinaire : une reconnaissance qui tarde

L’interdisciplinarité jouit d’une aura qui la rend désirable depuis fort longtemps.  Toutefois, sa reconnaissance n’est pas au rendez-vous.  C’est ce que démontre une étude récente (Cornell University Education Research) sur les 26 000 citoyens américains qui ont décroché un Ph.D. en 2010.  Dans l’année qui a suivi l’obtention du diplôme, les étudiants qui avaient fait une recherche interdisciplinaire gagnaient en moyenne 1 700$ de moins que ceux qui avaient fait une recherche disciplinaire.

Selon les auteurs de l’étude, deux chercheurs postdoctoraux de l’Université Cornell, [i]n non-academic life, […] there is evidence that employers reward people who can draw on varied experiences and areas of expertise. For those who prepare for employment (in academe or in some cases out of academe) with a Ph.D., that does not appear to be the case. « The current value system in academia clearly imposes a cost on boundary spanning, » they write.  Et l’un des auteurs de rajouter : interdisciplinary scholars may face a range of challenges in getting the best job — especially at the beginning of their careers. « For a department that’s hiring someone whose job will be to teach Intro courses, then certainly it seems plausible that an interdisciplinary dissertation could be viewed as a liability or, at least, a distraction when people are reviewing applications for a new hire ».
Les deux chercheurs ont remarqué que l’interdisciplinarité est le lot de deux catégories de gens : des chercheurs dont les promotions ont été obtenues et des étudiants qui n’ont pas encore réfléchi à leur avenir professionnel ni à la carrière désirée une fois leur Ph.D. en main.

Les étudiants devraient-ils éviter les études interdisciplinaires si elles sont  peu valorisées.  Non, répondent les auteurs de l’étude, car ils ont observé une tendance émergente dans les universités : on embauche moins par discipline et plus en fonction d’enjeux ou de problématiques larges.  Cette tendance se nomme cluster hiring, or hiring multiple faculty into interdisciplinary research areas, is becoming an increasingly popular method for changing the dynamics of an institution. North Carolina State University, University of Connecticut, Georgia State University, University of Iowa, University of North Texas and other institutions have cluster hiring initiatives under way.

Sources:

Jaschik, Scott.  Interdisciplinarity PenaltyInside Higher Education.  31 octobre 2013.

Severin, Laura.  Doing “Cluster Hiring” Right.  Inside Higher Education. 30 septembre 2013.

Publier serait un des facteurs de persévérance au doctorat
Interne: Nouveau site sur les études doctorales et postdoctorales à McGill

Exprimez-vous !

*