La fin de la révolution du mlearning

Tout récemment, Chris Nash, professeur et consultant, constatait que la révolution du mlearning n’avait pas finalement l’impact estimé. Il met ainsi en contexte la vidéo suivante qui donne la parole à de jeunes élèves qui adressent à la caméra leurs attentes par rapport à l’enseignement.

Il déplore ironiquement que la mobilité n’ait eu de portée qu’en classe :

Watching a lesson where 30 kids are doing identical tasks on their PDA’s does not deliver choice even if they have options for choice of input method (text, image, sound). Learning styles is not merely about which tool you use to capture you thoughts but also about the environment in which people find it conductive to learn and the ways in which we are more successful in processing stimuli or information.

Il est d’avis que les institutions d’enseignement ne devraient pas imposer de solutions technologiques comme telles, mais plutôt de laisser aux étudiants une certaine latitude dans leurs choix d’outils d’apprentissage. La technologie est à présent disponible dans différents appareils dont disposent les jeunes. Les consoles de jeux permettent la navigation dans Internet, les téléphones prennent des photos, les lecteurs mp3 permettent d’écouter de la musique ou des notes audios, Nash suggère finalement de permettre aux étudiants de partager leurs notes, images et autres contenus numériques sur une plate-forme commune :

As a result they are looking at developing a program of access based on the ability to capture voice, image and text on any device (be it a camera, Dictaphone, mp3 player or Nintendo DSi ) and share it on a common web platform. They have recognised the importance of memory in the learning cycle and that presenting back captured ideas after the event is critical in embedding the students learning.

Il conclut avec les paroles des étudiants de la vidéo No Future Left Behind :

Je sais comment mémoriser, enseignez-moi à penser;
Je sais comment répéter, enseignez-moi à créer;
Nous ne trichons pas, nous collaborons;
Nous ne sommes pas paresseux, nous nous ennuyons!

Source : The End of the mLearning Revolution
http://www.handheldlearning.co.uk/content/view/60/

Formation en ligne: les profits sont au rendez-vous, mais pas l'innovation
delicious : 20 méthodes pour assurer une veille efficace

Exprimez-vous !

*