Echo360 Active Learning encourage la recherche sur l’apprentissage actif

Marc Couture m’a transmis récemment ce billet : «6 universities to research technology-enhanced learning», tiré de Campus Technology.

Cet article  mentionne quels sont les universités récipiendaires des 60 000$ offert par Echo360 Active Learning, un programme qui encourage la recherche sur l’apprentissage actif et les impacts des technologies en enseignement supérieur. Depuis 5 ans, ce programme a versé près d’un quart de million afin de soutenir différentes études et initiatives en intégration des technologies.

Cette année le thème: «Create, engage and assess: using active learning to evolve teaching and learning», a permis aux 6 projets suivants de se démarquer parmi les 32 candidatures qui étaient présentées :

  • «Evaluating the impact of personal response systems with lecture capture on studient learning outcomes», de l’École de santé publique de l’Université d’Indiana, Bloomington.
  • «The flipped classroom at a small, liberal arts college: in support culture?» du Collège Le Moyne de New York.
  • «Evaluating the impact of lecture capture on learning outcomes of dyslexic students» de l’École de médecine de l’Université de Birmingham, Royaume-Uni.
  • «Creating an active learning environment in undergraduate medical education: integrating lecturetools into a second-year clinical skills course» de l’Université du Kentucky
  • «Effects of image-based and text-based activities on student learning outcomes» de l’Université du Michigan.
  • «Investigating student engagement in hospitality learners: a cross-cultural study of lecture software in the large classes» de l’Université du Nevada à Las Vegas.

Vous pouvez consulter les détails des projets récipiendaires sur le site de Echo360 Active Learning.

Sources:

Nagel, David, «6 Universities To Research Technology-Enhanced Learning», Campus technology, 12 septembre 2013.

Site de Echo360 Active Learning

 

«Portraits de l'école du futur» : un livre blanc sur l'université de demain
Des étudiants moins préparés apprendraient mieux des chargés de cours

Exprimez-vous !

*