L’informatique vestimentaire pour l’apprentissage: une tendance à surveiller?

Nous avons évoqué dans des billets précédents une tendance émergente, soit celle de l’informatique vestimentaire (ou « wearable computing »), où les usagers intègrent des appareils à leurs vêtements (notamment dans un contexte de réalité augmentée).  Avec la récente livraison des premiers prototypes de lunettes Google Glass à quelques douzaines de testeurs techno chevronnés, dont Robert Scoble, qui a décrit l’expérience comme ayant carrément changé sa vie, et Lance Ulanoff, qui y voit un potentiel intéressant mais s’abstient de conclure au succès éventuel du produit, certains analystes et conseillers s’intéressent aussi à son potentiel pédagogique.

Dans un billet où il interpelle ses lecteurs à discuter des possibilités de Google Glass en éducation, Joshua Kim présente quelques exemples de scénarios à considérer:

  1. Pour la FAD: avec des lunettes branchées, nul besoin de sortir son ordinateur portatif ou son téléphone intelligent pour accéder aux contenus et interagir avec son professeur et des collègues, alors que le visionnement de vidéos, la consultation de contenus, la révision de messages dans les forums de discussion ou l’enregistrement audio/vidéo ne sont-ils qu’à une commande vocale près?
  2. Pour les plateformes en ligne: comment peut-on optimiser un ENA institutionnel afin de profiter pleinement des fonctionnalités de ce type d’appareil?
  3. Pour accélérer le passage du papier aux ressources numériques: les lunettes viendront-elles un jour remplacer les tablettes et liseuses, plus encombrantes et limitées dans leurs fonctionnalités respectives?

Les questions sont lancées!

Sources:

Warr, Philippa. Robert Scoble: Google Glass has changed my life. Wired UK, 29 avril 2013

Kim, Joshua. A few Google Glass Education Fantasies. Inside Higher Ed Blog, 28 avril 2013.

Ulanoff, Lance. Google Glass Hands On. Mashable OP-ED, 1er mai 2013.

Les étudiants liraient davantage... les médias sociaux
Les MOOC en mode hybride: une solution pour les cours d'appoint?

Commentaires

  1. Jean-Sébastien Dubé a écrit:

    Lors de la Journée intelligence d’affaires tenue le 14 juin 2013 au Carrefour de l’information, le consultant Philippe Nieuwbourg a présenté un exemple concret de l’utilisation de lunettes Google en éducation, soit la visite de l’enseignant de physique américain Andrew Vanden Heuvel au laboratoire CERN à la frontière franco-suisse. Il y présente notamment le LHC (Grand collisionneur de hadrons).

Exprimez-vous !

*