Un regard critique sur les programmes de maîtrise en sociologie : une source de réflexion et d’inspiration pour d’autres disciplines des sciences humaines

 L’American Sociological Association (ASA) s’est penchée sur les enjeux des programmes de maîtrise en sociologie, autant les programmes de type recherche que les programmes de type cours.  Elle constate que la popularité des programmes de maîtrise est en hausse même si 34,2% d’étudiants interrogés sur leur satisfaction à l’égard de leur programme de maîtrise se sont déclarés insatisfaits de la préparation à la carrière.

Les responsables de programmes répondent que la formation est adéquate, mais qu’elle souffre d’un manque de visibilité.  En effet, les emplois  auxquels pourraient postuler les diplômés en sociologie ne comportent pas  le vocable sociologue.  Ce qui est souvent le cas dans en sciences humaines.  A-t-on déjà vu une offre d’emploi pour un philosophe, un linguiste?   À cet égard, l’ASA en entrepris de rendre plus évidente la valeur des compétences à acquérir qu’offre la formation de niveau maîtrise en sociologie et démontrer leur pertinence pour le marché du travail.  De plus, certaines institutions offrent la possibilité d’enrichir la préparation au marché du travail par un accès à une formation supplémentaire pointue dans un domaine d’intervention.  Par exemple, la Ball University offre à certains  étudiants inscrits dans une maîtrise en sociologie la possibilité de suivre un certificat en recherche institutionnelle qui leur permet  d’acquérir des compétences visant une insertion professionnelle réussie. 

Le questionnement et les actions de l’ASA à l’endroit des programmes de maîtrise en sociologie ont fait l’objet d’un rapport (Thinking About the Master’s Degree in Sociology: Academic, Applied, Professional, and Everything in Between), qui peut inspirer les responsables de programmes de maîtrise de diverses disciplines en sciences humaines, notamment celles où il est plus difficile de cerner les débouchés sur le marché du travail.

Source : The Missing Master’s Students, August 11, 2009, Inside Higher Ed

Pas de sous-financement?
Des universités américaines réduisent volontairement les inscriptions dans leurs programmes de doctorat

Exprimez-vous !

*