Angleterre : une université a envisagé de devenir une compagnie privée

L’Université de Central Lancashire (Uclan) jouait avec l’idée de devenir une compagnie privée et avait entrepris des discussions avec le Department for Business Innovation and Skills (BIS) sur la dissolution de son statut de corporation d’enseignement supérieur, un statut que possèdent la majorité des universités créées après 1992.  Son but : maximiser ses chances de devenir un campus international en ayant plus de souplesse dans ses décisions.

Cette aspiration a soulevé un tollé de protestations de University and College Union (UCU) and Unison.  Convaincue que ce changement de statut est la voie de l’avenir, Uclan a tout de même choisi de mettre son projet sur la glace pour le moment, car se pose le problème du transfert de son actif et de son passif.

Selon Martin Moss, représentant official de la UCU, « [g]overnment policies, coupled with for-profit companies circling the university sector, have resulted in some universities considering radical strategies to cope in the new higher education landscape ».

À suivre, car effectivement, l’environnement de l’enseignement supérieur est bousculé.

Source – Morgan, John.  Uclan shelves plans for compagny statusInside Higher Education.  22 avril 2013.

Courtes vidéos présentant des points de vue de profs sur les MOOC
Le fonctionnement de la surveillance d'examens en ligne

Exprimez-vous !

*