Études doctorales à l’UdeS : Amorce d’une nouvelle démarche pédagogique et accroissement des cotutelles

Alors que les universités Laval et Concordia offrent des doctorats interdisciplinaires et que l’Université de Montréal vient de mettre sur pied son premier programme de doctorat professionnel, comment se positionne l’Université de Sherbrooke dans le paysage des études doctorales? Récemment interrogée par le quotidien Le Devoir à cet effet, Lucie Laflamme, vice-rectrice aux études de l’Université de Sherbrooke, dresse un état de la situation.

 

Premier constat : avec ses 1014 étudiantes et étudiants inscrits à l’un ou l’autre des 29 programmes de doctorat cet automne, le nombre d’inscriptions est en hausse, si on le compare avec les 736 personnes inscrites à l’automne 2004.

 

Nouveaux programmes

L’Université offre deux nouveaux programmes doctoraux cette année, soit le doctorat en études du religieux contemporain et le doctorat en psychologie, cheminement en intervention en enfance et en adolescence, qui a été mis en place pour répondre aux nouvelles exigences de l’Ordre professionnel des psychologues.

 

« Le nouveau doctorat en psychologie entrouvre la porte à l’octroi d’un doctorat où tout ne repose pas nécessairement sur l’écriture d’une thèse […] Ce doctorat accorde une place plus importante aux cours et aux stages », mentionne la vice-rectrice Laflamme.

 

Ce programme, qui s’inscrit dans une toute nouvelle démarche pédagogique à l’UdeS, semble entrer en étroite compétition avec le doctorat professionnel en psychologie clinique développé à l’Université de Montréal l’an dernier.

 

Nombreuses cotutelles

Autre fait saillant, la cotutelle de doctorat avec des établissements d’enseignement étrangers est une réalité on ne peut plus présente à l’UdeS depuis le début des années 2000. Des ententes ont été signées avec plusieurs universités européennes, et également du Maroc, de la Guadeloupe et de la Chine. Les programmes de cotutelle de thèse seraient très populaires auprès des jeunes doctorantes et doctorants, selon Lucie Laflamme.

 

 

Sources : Vallée, P. « La cotutelle s’implante à Sherbrooke. Allers-retours entre ici et ailleurs ». Le Devoir,

10 octobre 2009.

Saint-Pierre, B. « Place à la réussite doctorale! Notre premier programme de doctorat professionnel en

psychologie clinique ». Le Devoir, 10 octobre 2009.

Nouvelles maîtrises de type cours à l’UdeS
Êtes-vous présentable ?

Exprimez-vous !

*