Allemagne : vers une série noire de thèses plagiées chez les ministres ?

La ministre de la science et de l’éducation de l’Allemagne, Annette Schavan, s’est fait retirer son Ph.D. de l’Université de Düsseldorf, obtenu en 1980, en raison du plagiat trouvé dans sa thèse.  En fait, on a trouvé 60 pages (sur 351) qui contenaient de grossières paraphrases de plusieurs sources sans aucune attribution.

Les accusations de plagiat sont apparues en mai 2012 dans un forum Internet anonyme et ont été par la suite amplement documentées.

La ministre, qui a admis avoir fait des fautes et avoir fait preuve de négligence, contestera la décision de l’Université, une procédure lui permet de garder son poste de ministre pour le moment.

Mme Schavan est la deuxième ministre du gouvernement Merkel à perdre son doctorat.  En effet, en 2011, Karl-Theodor zu Guttenberg, alors ministre de la défense, avait perdu son doctorat de l’Université de Bayreuth, lui aussi pour plagiat.  Il a démissionné.  Comme mentionné dans une dépêche antérieure,

[c]e cas (Guttenberg) a généré une vague énorme de méfiance qui a conduit à la vérification des thèses de doctorat  de politiciens, d’administrateurs de haut niveau dans l’entreprise tant privée que publique.   L’onde de choc s’est propagée à une grande partie de l’Europe et elle continue son œuvre.  Le 3 octobre, Ritcher publiait un article dans lequel il affirmait, preuves à l’appui, que le cas du baron n’était que la pointe d’un iceberg.

Le cas de la ministre Schavan semble donner raison à Ritcher.

 

Sources (et il y en a d’autres)

Weber-Wulff, Debra.  Düsseldorf Rescinds Doctorate of Education Minister SchavanCopy, Shake, and Paste.  5 février 2013.

German Education Minister Stripped of DoctorateInside Higher Education.  6 février 2013.

Schirmeier, Quirin.  German science minister stripped of her PhD.  Nature.com.  6 février 2013.

Allemagne: une ministre de Merkel sur la sellette pour plagiat de sa thèseLe nouvel observateur.  6 février 2013.

Cossins, Dan.  German Politician’s PhD revoked.  The Scientist.  7 février 2013.

La cotutelle de thèse : les universités canadiennes commencent à s'y intéresser
Nouvel outil pour les directrices et directeurs de recherche

Commentaires

  1. Sonia Morin a écrit:

    La ministre a démissionné samedi 9 février 2013.

Exprimez-vous !

*