Les MOOC hors des États-Unis

Rattrapage d’un article proposé la semaine dernière par Sonia où l’on s’aperçoit que les MOOC, d’abord américains, ne le sont plus exclusivement…  En fait, l’article traite surtout des partenaires étrangers des compagnies de MOOC américaines.
  • Il y est d’abord question de FutureLearn, la plate-forme britannique dont nous avons parlé en décembre 2012 et qui tente de se démarquer avec une image « distinctivement britannique ».  On mentionne l’ouverture de FutureLearn à développer des partenariats avec l’étranger.
  • On évoque les partenaires étrangers de Coursera, dont l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne avec un cours d’introduction au Java en français.  On y apprend qu’un des objectifs de Coursera est d’offrir tous ses cours d’introduction en plusieurs langues et que plusieurs des vidéos de cours comportent des traductions écrites provenant de l’externalisation ouverte (crowdsourcing).
  • On mentionne aussi la Hebrew University de Jérusalem, la Hong Kong University of Science and Technology, les britanniques University of Edinburgh et les University of London International Programmes, l’australienne University of Melbourne et les canadiennes University of Toronto et University of British Colombia.
  • La Hong Kong University of Science and Technology travaille avec quatre autres universités hongkongaises pour offrir de la formation en ligne via une plateforme appelée la Hong Kong Virtual University.
  • On confirme que EdX n’a pas encore de partenaire international, mais qu’on y est ouvert à l’idée.
  • Enfin, on apprend qu’outre des ententes avec des universités autrichiennes et allemandes pour de la reconnaissance de crédits, Udacity aurait formé un partenariat de recherche avec l’Université de l’Alberta sur l’apprentissage machine et la formation en ligne.  L’Université de l’Alberta offrirait également six MOOC sur Udacity à l’automne 2013:

« …this fall signed a memorandum of understanding with the University of Alberta to form a research partnership. Researchers in Alberta’s Centre for Machine Learning and its Faculty of Education will be working with Udacity to conduct research on online learning technologies. Alberta will also be offering up to six MOOCs on Udacity’s platform this fall. »

Cet article ne mentionne pas les expériences française ou québécoise.

Source: Redden, Elizabeth, »Multinational MOOCs« , Inside Higher Ed, 22 janvier 2013
Coursera "startup" de l'année 2012, selon TechCrunch
Interne: L’Université de Montréal crée une école doctorale internationale en sciences humaines

Exprimez-vous !

*