Bibliothèques et Twitter

Dans plusieurs sites Web des bibliothèques publiques, la question des réseaux sociaux fait son chemin. Espace B – le blogue des bibliothèques de la Ville de Montréal y consacre par ailleurs plusieurs articles. Dans son plus récent article, la professionnelle en sciences de l’information, Julie Fortin révèle sa découverte de Twitter :

En fait, j’ai découvert que certains outils, tels que Twitter, me faisaient gagner du temps. D’abord, certains des collègues ajoutés à mon réseau sont tellement actifs dans la recommandation de liens pertinents à mon travail ou correspondant à mes intérêts personnels et professionnels que je ne consulte plus que très rarement mon agrégateur de flux RSS. D’autre part, il m’arrive de poser aux membres de mon réseau des questions théoriques ou techniques se rapportant à mon travail, auxquelles je reçois souvent des réponses plus rapides que si je devais entreprendre une recherche documentaire. Ces réponses ont aussi l’avantage de témoigner de la créativité et du professionnalisme des gens : ce sont donc des réponses “incarnées”.

Elle propose également des utilisations de Twitter en bibliothèque, tirées d’un blogue entièrement consacré aux technologies mobiles dans les bibliothèques, Mobile Libraries. Ces suggestions transforment principalement le travail en sciences de l’information en permettant les échanges en collègues, spécialistes, fournisseurs, mais aussi les membres de la communauté.

Elle termine en proposant une page de wiki traitant aussi de l’utilisation de Twitter en bibliothèque (en anglais) qui, bien que publiée à l’automne 2008, constitue toujours une excellente ressource de vulgarisation.

Nouvelles maîtrises de type cours à l’UdeS
Êtes-vous présentable ?

Exprimez-vous !

*