Le projet Sherpa de portfolio numérique interordre au Québec

Grâce  un financement de chantier 3 du MELS, la Vitrine technologie-éducation, qui dessert les niveaux collégial et universitaire, a lancé le projet Sherpa, qui consiste à offrir et à supporter un portfolio numérique. Pour en savoir plus, on peut consulter  le site web du projet, qui est à ses débuts si on se fie au contenu, mais qui devrait s’enrichir dans les prochains mois et années.

La table des matières des procéduriers est bien construite, mais peu d’articles sont accessibles à ce jour (autre signe que le projet est naissant).

Le système choisi n’est pas mentionné, mais je soupçonne qu’il s’agit de Mahara.

Source

Site web d’information sur le projet Sherpa http://info.sherpaportfolio.ca/

Via le compte twitter du CÉDIT @cedit_ca

Le développement de qualités intellectuelles (intellectual virtues) ou d’habitudes de réflexion (habits of mind)
Intégrer les technologies en classe: la méthode des petits pas

Commentaires

  1. Intéressant, dommage qu’on ne retrouve pas encore beaucoup d’information sur la nature du partenariat ainsi que ses membres sur le site. Ce sera certainement à suivre dans un contexte où nous voudrions intégrer l’utilisation du portfolio à même notre plateforme des gestion des activités pédagogiques en ligne sur Moodle (la mise à niveau de Moodle à la version 2 faciliterait certainement cette intégration!). Merci pour la référence.

  2. Catherine Vallières a écrit:

    Bien visé; c’est bien Mahara.
    Plus de détails sur le projet SHERPA parus sur le site de ProfWeb ce matin (http://www.profweb.qc.ca/fr/actualites/chroniques/sherpa-un-portfolio-numerique-pedagogique/index.html) . À signaler également: un compte-rendu faisant état de l’expérience d’un professeur en arts plastiques du Cégep de Limoilou (http://www.profweb.qc.ca/fr/publications/recits/suivre-le-cheminement-dun-eleve-une-realite-avec-le-portfolio-numerique-dapprentissage-sherpa/index.html)

    • Eric Chamberland a écrit:

      Merci Catherine, ces articles permettent de mieux cerner le projet. Je suis particulièrement encouragé par la façon dont ils ont rendu Mahara plus accessible. Au premier contact, Mahara n’est pas particulièrement convivial avec la présentation par défaut.

Exprimez-vous !

*