Faciliter la diffusion des Ressources Educatives Libres (REL)

Une nouvelle version des licences Creative Commons sera officiellement disponible à la fin de l’année 2012. Sophie Touzé dans son billet «La version 4.o des licences Creative Commons: encore plus simple à utiliser», partage les propos de Monsieur Cable Green, directeur du projet Global Learning à la fondation Creative Commons.

Monsieur Green soutient vouloir par cette nouvelle version :

« … faciliter la diffusion et le partage des oeuvres numériques tout en accompagnant les nouvelles pratiques de création… Les outils dont nous disposons aujourd’hui ne ressemblent à rien de ce que nous avons vu auparavant dans toute l’histoire de l’humanité : l’internet, les livres numériques, les modules de cours en ligne, les vidéos, les messages audio, les simulations, les laboratoires virtuels…  autant de ressources étonnantes, auxquelles il faut ajouter les licences ouvertes Creative Commons.».

Convaincu de la nécessité du partage, il va même plus loin :

«… je crois aussi que ceux qui choisissent de ne pas partager devront expliquer pourquoi ils agissent ainsi. Pour donner un exemple, si je suis un professeur, que j’utilise Internet, que je connais les solutions qui me permettent de partager mes connaissances pour un coût financier quasiment nul, et si je choisis de ne pas les partager, alors je pense qu’il y a un problème. Cette attitude pose problème parce que le propre d’un enseignant est de  partager ses connaissances. C’est son travail !»

Depuis leur origine (2002), l’objectif des licences Creative Commons est de garantir à toute oeuvre une protection des droits de l’auteur et de permettre son accès libre dans le « domaine public » (notion prise au sens large). On voit circuler des bandes dessinées explicatives sur l’utilisation de ces licences. Suffit de choisir parmi les  paternités proposées celles à appliquer à l’oeuvre et d’y joindre les icônes correspondantes avant de la mettre en ligne.

À l’ère de l’«Open Education», ces licences gagnent à être connues, reconnues et utilisées.

Sources:

Sophie Touzé, «La version 4.o des licences Creative Commons: encore plus simple à utiliser», Thot Cursus, 24 septembre 2012.

Le site de Creative Commons

Philippe Daigremont, Les bandes dessinées en français de Creative Commons.

Sight : un court-métrage pour ne pas perdre de vue (!) la réalité augmentée
Difficile d'évaluer la résolution de problèmes

Exprimez-vous !

*