Trois sites Web essentiels aux nouveaux étudiants, selon un étudiant plus expérimenté

Dans le Macleans.ca On Campus, John Foster, étudiant à l’Université de Saskatchewan, recommande trois sites web aux nouveaux étudiants universitaires.

1. Google

Choix évident, mais pas parce qu’il est probablement le plus connu des moteurs de recherche.  Il suffit d’explorer la barre de menu en haut de l’écran pour se rendre compte de toutes les applications que Google peut offrir.  En cliquant directement sur Plus, voici certains outils disponibles :

  • Google LivresEffectuez des recherches sur l’intégralité du texte de livres.
  • Google Documents: Créez et partagez des documents, des présentations et des feuilles de calcul en ligne.
  • GmailBénéficiez d’un outil de messagerie électronique rapide et d’une fonctionnalité de recherche d’e-mails, le tout avec moins de pourriel.
  • Google AgendaOrganisez votre planning et partagez des événements avec vos amis.
  • Google TraductionTraduisez instantanément du texte, des pages Web et des fichiers depuis et vers plus de 50 langues.
  • BloggerPartagez vos meilleurs moments en ligne dans un blogue. C’est rapide, facile et gratuit.
  • Google GroupesCréez des listes de diffusion et des groupes de discussion.
  • Google ScholarEffectuez des recherches sur des publications académiques.
  • Google AlertesRecevez par courriel des alertes sur les sujets de votre choix.

Google est un univers en soi, qui permet de rechercher de l’information, de communiquer, de collaborer, de publier, de…

2. Workflowy

WorkFlowy est un outil de planification qui permet de prendre des notes sur support numérique.  Voici comment il fonctionne.

En gros, Workflowy est un site Internet qui fait des listes.

Une fois que vous êtes enregistré, vous accédez à une page ressemblant à un document de traitement de texte. Entrez juste le premier élément de votre liste.

Contrairement à Evernote ou OneNote, vous n’avez pas besoin d’ouvrir d’autres «notebooks» ou «notes» pour prendre des notes. Sur Workflowy, tout s’intègre dans une seule et même immense liste. Chaque liste peut comporter des sous-listes, et chacune de ces sous-listes peut avoir ses propres listes imbriquées, etc.

Le mieux, c’est qu’il est possible de « zoomer » sur chaque élément –double-cliquez sur une puce et WorkFlowy ouvre soudain une nouvelle page pour chaque liste et toutes ses sous-listes. Chaque élément de votre liste est ensuite comme un nouveau document en lui-même.

Il est possible de partager ses notes, ce qui en fait un outil collaboratif.  L’utilisation de WorkFlowy exige d’être branché sur Internet.

3. CiteMe

CiteMe est une application de Facebook qui aide à la mise en forme des citations.  Parce que cette application contient une vaste base de données, il est possible de taper le nom d’un auteur, le titre d’un livre, le code ISBN et l’application proposera différents ouvrages.  Il s’agit ensuite de choisir la bonne référence recherchée et de choisir le modèle de citation (APA, Chicago, Harvard…).

WorldCat Blog a décrit le fonctionnement de CiteMe.  La dépêche date de 2009!

 

Il est toujours intéressant de savoir ce qu’un étudiant peut apprendre à un autre étudiant… et nous apprendre au passage.

Sources :

Foster, John.  Three websites every firsts-year should know.  Macleans.ca on campus.  28 septembre 2012.  NDLR : l’article de Foster est paru au préalable dans The Sheaf.

Manjoo, Farhad.  WorkFlowy, l’application qui rend plus belles vos listes.  Slate.fr.  12 août 2012.

Bobrobboy.  Use CiteMe and WorldCAt Apps on Facebook Pages.  WorldCAt Blog.  21 septembre 2009.

 

L'épuisement professionnel des formateurs universitaires : un tabou?
La déclaration de Moscou sur la littératie numérique et informationnelle

Exprimez-vous !

*