Citelighter: l’alternative à Pinterest pour la recherche?

Je découvre Citelighter par le biais d’un article publié sur le site Edudemic.  Présenté en tant qu’alternative à Pinterest, média social que nous a déjà présenté notre collègue Jean-Sébastien Dubé dans un article précédent, l’outil facilite la gestion des citations à l’aide d’une barre d’outil intégrée au navigateur permettant à l’enseignant ou l’étudiant de sauvegarder du contenu consulté sur le web et de l’annoter (un peu de la même façon que Zotero) mais aussi de le partager avec la communauté des utilisateurs de l’outil.  Cette courte séquence vidéo (particulièrement bien faite) présente les fonctionnalités de base de l’outil et ses utilisations potentielles en recherche, surtout en réponse aux besoins des étudiants.

Tout récemment, Citelighter a annoncé un partenariat avec Cengage Learning, qui offre depuis plusieurs années le service Questia (surtout connu pour son engin de recherche d’articles et de livres de référence en ligne), afin de  lier la version payante de Citelighter à ce service, ouvrant donc l’accès à une quantité toujours grandissante d’articles.

À ajouter à son coffre d’outils!

Source: Lepi, Katie, « Citelighter (The Pinterest For Research) Launches Massive Global Learning Database« , Edudemic, 17 septembre 2012.

 

Le LOOC, un anti-MOOC... à petite échelle
Savoir écrire dans sa discipline participe de la solution antiplagiat

Commentaires

  1. Catherine Vallières a écrit:

    Merci pour cette belle découverte. Wow. Quel bel outil de veille 😉 Voir aussi la vidéo suivante, beaucoup moins léchée, mais qui explique plus clairement (à mon avis) comment ça fonctionne, captures d’écran à l’appui.

  2. Daniel Genest a écrit:

    Un bel outil pour les étudiants de la génération C qui jonglent sans problème avec le web mais qui, semble-t-il, manque d’organisation et de méthode!

    Merci pour cette découverte!

Exprimez-vous !

*