Que comprendre de la saga à l’Université Virginia (U-VA)?

L’Université Virginia vient de traverser toute une saga de 16 jours avec le congédiement le 10 juin et la réintégration le 26 juin de sa présidente, Teresa A. Sullivan.

Le 10 juin dernier, l’Université de Virginia (U-VA) publiait un communiqué annonçant que la présidente de l’Université quitterait son poste le 15 août prochain.  Selon Sullivan, elle quittait son poste en raison de divergences philosophiques quant à la gestion de l’U-VA entre elle et le conseil.  En fait, Sullivan a été forcée de démissionner par le conseil d’administration, lequel a été influencé,  de manière très critiquable selon certains, par la présidente du conseil, Helen Dragas.  Dragas, nommée à la tête du conseil par le gouverneur de l’État, exprimait de sérieux doutes sur le mode de gestion de Sullivan pour faire face aux changements qui ébranlent la formation universitaire aux États-Unis (comme ailleurs dans le monde à divers degrés) : le financement à la baisse des universités publiques, l’avènement d’Internet et de ses multiples impacts, les avancées technologiques et le nouveau modèle économique.  Le conseil d’administration de l’U-VA souhaitait une stratégie dynamique plutôt qu’une planification stratégique.  Certains ont même avancé que Sullivan a tenu tête au conseil en refusant de couper dans les programmes de langues et littérature, jugés déficitaires malgré qu’ils fassent partie de la réputation d’excellence de l’U-VA.

Le congédiement de Sullivan a créé une onde de choc au sien de l’institution, car la présidente, la première femme à occuper ce poste, y jouissait d’une excellente réputation.  Il s’en est suivi des réactions massives (négatives) non seulement chez les professeurs et les étudiants mais également dans les associations, comme l’AAC (Association of American Universities), l’ACE (American Council of Education), l’AGB (Association of Governing Boards et la CCSACC (Commission on Colleges of the Southern Association of Colleges and Schools).

On a qualifié le congédiement de grave erreur judiciaire, de violation d’intégrité…  On a décrié la volonté de vouloir gérer l’Université comme une entreprise.   On a critiqué le mode de nomination des membres du conseil d’administration.  Le conseil d’administration n’a eu d’autre choix que d’annuler sa décision du 10 juin.   C’est ainsi que le 26 juin, le conseil d’administration réintégrait (à l’unanimité!) Sullivan au poste de présidente.

Cette saga a été fortement médiatisée et fait l’objet de nombreuses analyses :

Bien qu’on ait été en droit de s’attendre à ce que le mandat de la présidente du conseil d’administration ne soit pas renouvelé en raison même de la manière dont elle a agi, il l’a été.   Plus surprenant encore, Dragas et Sullivan ont fait une annonce conjointe stipulant que l’U-VA vivait un grand moment historique, que tout serait mis en œuvre pour qu’elle fasse face aux défis avec succès et que les deux femmes travailleraient de concert pour y arriver…

Enfin, le 18 juillet, le Chronicle of Higher Education rendait public le fait que l’U-Va se mettait aux cours en ligne.   La présidente Sullivan avait donc un plan de match!  Qu’ignorait le conseil d’administration?

Sources :

Communiqué.  Teresa Sullivan To Step Down Aug. 15 as U.Va. PresidentUVatoday.  10 juin 2012.

Jaschik, Scott.  Fired for Protecting Languages?  Inside Higher Education.  18 juin 2012

Kiley, Kevin.  U-VA. Board Reinstates Sullivan.  Inside Higher Education.  26 juin 2012.

Strauss, Valerie.  The real U-Va. Story : The 99 percent winThe Washington Post.  26 juin 2012.

Pérez-Pena, Richard.  Ousted Head of University Is Reinstated in Virginia.  The New York Times.  26 juin 2012.

Kiley, Kevin.  Questions of LeadershipInside Higher Education.  26 juin 2012.

Olds, Kris.  Governing Board Structure and the University of Virginia’s FiascoInside Higher Education.  26 juin 2012.

Stripling, Jack.  UVa’s Painfully Public Lesson in Leadership.  The Chronicle of Higher Education.  2 juillet 2012.

Jaschik, Scott.  Wet Blanket for U.VaInside Higher Education.  2 juillet 2012

Kiley, Kevin.  The Faculty Factor.  Inside Higher Education.  16 juillet 2012

Strauss, Valerie.  The Dragas-Sullivan statement: Who’s kidding whom at U-Va.?  The Washington Post.  17 juillet 2012.

Vaidhyanathan, Siva.  Going Public the UVA Way.  The Chronicle of Higher Education.  18 juillet 2012.

La vidéo EPIC 2020 sonne le glas de l'université traditionnelle
Non, l'Université de Washington ne donnera pas de crédits pour un MOOC

Exprimez-vous !

*