LINDSAY, un humain virtuel 3D pour l’apprentissage de l’anatomie et de la physiologie

Rapporté par Catherine.  Une collaboration entre la Faculté des sciences et la Faculté de médecine de l’Université de Calgary a permis de réaliser ce modèle 3D d’un humain, complètement navigable, avec variations d’échelle de l’ensemble du corps à l’intérieur d’une cellule donnée.  Il inclut la possibilité de créer des acétates fixes et des séquences vidéos présentant divers processus physiologiques.  Le Pr Christian Jacob, responsable de la réalisation du projet, le compare à l’équivalent d’un « simulateur de vol pour la médecine ».

Our LINDSAY software solutions offer the integration of computational models across scales to simulate physiological processes from the body systems level to the level of organs, tissues, cells, and sub-cellular structures. Our research team has developed a component-based computational framework that allows students and teachers to explore the human body in depth, interactively, and in real-time. For agent-based simulations built in LINDSAY Composer, the graphics, physics, and agent interaction behaviours are implemented through a set of component engines.

The need for excellent education and training of medical staff in health care systems all over the world poses significant challenges, but also renders major opportunities. LINDSAY Presenter provides digital content creation solutions to present human anatomy — simply by creating interactive, 3D slides. (extrait du site LINDSAY)

Le logiciel peut être consulté sur des écrans géants dans les amphithéâtres, mais aussi sur les appareils mobiles, telles les tablettes et les téléphones.  Une application (app) permettra bientôt de le télécharger.

Heather Jamniczky, professeure de la Faculté de médecine, qui utilise le logiciel en classe, affirme que cela permet aux étudiants de faire le lien entre l’anatomie telle qu’enseignée par les livres et l’auscultation sur le terrain : “Students have been really enthusiastic and it seems to improve their ability to make the connections we are asking. It pulls everything in and provides a much more engaging learning experience.”

Bruce Wright, vice-doyen associé aux études pré-doctorales, souhaite faire de LINDSAY le point d’entrée (« one-stop shopping ») du curriculum médical à l’Université de Calgary.

Sources : 

Site LINDSAY

University of Calgary Center for Teaching and Learning, « LINDSAY: The Future of Medical Education » (vidéo), U-Now TV, 4 min 42, 2012.

Yohemas, Leanne, « LINDSAY: The Future of Medical Education », UToday, University of Calgary, 17 juillet 2012.

 

Interne : Des stages coopératifs nouveau genre: les stages par projet à l'université Ryerson
MITx et autre MOOCs : " A Learning 1.0 product in a Web 2.0 world"

Exprimez-vous !

*