Littératie numérique : penser « numérique »

Il y a de ces phrases qui frappent et dont l’écho résonne  longtemps.  En voici une du blogueur et auteur Will Richardson : It’s more about thinking digitally than it is about acting digitally.  Difficile à traduire pour en faire une phrase choc…

Je recopie ici l’entièreté de la dépêche du 21 juin de Will Richardson, qui est elle-même une citation, parce qu’elle résume très bien l’enjeu de la littératie numérique.

« Despite the widespread agreement on the importance of digital media literacy, training in the supporting skills and techniques is still very rare in teacher education. As classroom professionals begin to realize that they are limiting their students by not helping them to develop and use digital media literacy skills across the curriculum, the lack of formal training is being offset through professional development or informal learning, but we are far from seeing digital media literacy as a norm. This challenge is exacerbated by the fact that digital literacy is less about tools and more about thinking, and thus skills and standards based on tools and platforms have proven to be somewhat ephemeral. [Emphasis mine.]

Which, I would humbly suggest, is why Sheryl and I started Powerful Learning Practice six years ago. It’s more about thinking digitally than it is about acting digitally. »

(Source: blogs.kqed.org)

Source :

Richardson, Will.  Less About Tools, More About Thinking.  Blogue de Will Richardson.  21 juin 2012.

Près de 130 personnes participent à la Journée de l’enseignement de Polytechnique
Interne : Au-delà de l'accessibilité financière aux études, l'accessibilité à une expérience d'apprentissage riche

Commentaires

  1. Ce qui me vient à l’esprit en lisant ce bout de texte, c’est la métaphore du « gars qui voit des clous partout »: en mettant l’emphase d’abord sur l’outil (le marteau), on en vient à oublier l’objectif initial (qui n’est pas nécessairement « taper sur un clou »)… Merci d’avoir partagé ce billet!

  2. J’ai oublié de citer ma source dans mon commentaire précédent (oh!): c’était une adaptation libre de la métaphore du marteau d’Abraham Maslow: «  »I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. » », Abraham H. Maslow (1966). The Psychology of Science. p. 15.

Exprimez-vous !

*