Baisse de 10 % des inscriptions en Angleterre – les inscriptions d’étudiants étrangers ne souffrent pas

Suite à l’augmentation importante des frais de scolarité au Royaume-Uni prévue pour septembre 2012 (qui sont passés en Angleterre de 3 375 £/ année jusqu’à un maximum de 9000 £ / année), Ucas – le service britannique d’admission – note une baisse de 10 % des inscriptions en Angleterre.

La baisse d’inscriptions est moindre dans les autres parties du pays : la hausse des frais n’y est pas appliquée uniformément ou elle est compensée par des subventions gouvernementales locales :

  • Pays de Galle : 2.7 %
  • Écosse : 2,2 %
  • Irlande du Nord : 4,4 %

La baisse d’inscriptions pour l’ensemble du Royaume-Uni se chiffre à 7,7 %.  Une préoccupation est à l’effet que cette baisse touche notamment les inscriptions d’étudiants de 21 ans et plus, souvent décidant de ne pas effectuer de retour aux études.

David Willetts, ministre des universités, a réagi ainsi à ces statistiques : « Even with a small reduction in applications, this will still be a competitive year like any other as people continue to understand that university remains a good long-term investment in their future ».

Les opposants à cette hausse considère qu’elle fait de l’Angleterre le pays le plus cher au monde où obtenir un diplôme public.

Par ailleurs, les inscriptions d’étudiants étrangers augmentent dans certaines grandes universités britanniques (jusqu’à 26 % !). Et ce malgré la disparition d’un visa permettant aux diplômés étrangers de demeurer deux ans au Royaume-Uni après leurs études dans le but de se trouver du travail.  Toutefois, les inscriptions d’étudiants indiens ont diminué significativement.  L’Inde est le second plus important pays d’origine des étudiants étrangers en Angleterre (après la Chine) et le premier pays étranger fournisseur d’étudiants aux cycles supérieurs.  Certains critiques croient simplement que l’effet de la disparition du visa se fera sentir dans un proche futur.

Sources :

BBC News, « Q & A : Tuition Fees », Education and Family, 14 septembre 2011
BBC News, « England’s university applications down 10% », Education and Family, 31 mai 2012
Morgan, John (pour le Times Higher Education), « Impact of British Visa Rules »,  Inside Higher Ed, 31 mai 2012

Trouver de l'aide instantanée pour étudier: InstaEDU
Rapport d'étonnement - Conférence de Pascal Beauchesne

Exprimez-vous !

*