Microsoft lance son moteur de recherche social: So.cl

Dans une annonce qui est passée pratiquement inaperçue (compte tenu de l’entrée en bourse de Facebook), Microsoft a annoncé le lancement de son propre moteur de recherche (ou réseau) social « expérimental », dénommé So.Cl.  Le service, testé initialement par une clientèle étudiante aux États-Unis, se présente de façon un peu différente des profils auxquels les usagers de Facebook ou Twitter sont habitués: au lieu d’une série de messages de la part de nos amis qui s’affichent en ordre chronologique, la page d’accueil de So.Cl présente une série de thèmes à explorer, selon nos intérêts:

 

Optionnellement, l’engin de recherche Bing qui y est intégré peut être utilisé afin de trouver d’autres sujets que ceux qui nous sont proposés à la première connexion.  De là, il est possible d’accéder aux messages lancés par des interlocuteurs et de les commenter, de les partager,  de les annoter (en y ajoutant des mots clés pouvant être référencés plus tard) ou, comme le fait déjà Google+, d’effectuer des recherches d’éléments liés sémantiquement au contenu et démarrer des séances de partage en mode synchrone, intégrant la vidéo avec un cercle d’amis branchés.

En centrant l’expérience sur l’exploration de centres d’intérêt plutôt que d’entretenir des relations entre individus, So.cl se positionne d’abord en tant que complément à Facebook (rappelons que Microsoft en est l’un des principaux investisseurs).  À ce titre, il peut être intéressant de le consulter en tant que référentiel, dans la mesure où la communauté académique continue d’y être présente.

Source: « Microsoft lance So.cl, son moteur de recherche social », Le Monde Technologies, 21 mai 2012.

L'atelier antiplagiat de l'Université de Sherbrooke se fait connaître et reconnaître
De la baladodiffusion pour se former à SPSS : l’enseignement magistral remis en question

Exprimez-vous !

*