La gestion universitaire : nouvelle tentative vers son évaluation

Depuis quelques années, la manière dont les universités gèrent soulève des questionnements (composition de certains conseils d’administration, développement immobilier comme source de revenus, contrats des hauts dirigeants…)

Les tentatives mises de l’avant pour encadrer plus étroitement la gestion universitaire n’aboutissent pas. Pensons au projet de Loi 38, qui n’a pas été adopté et dont il n’est plus fait mention.

Les étudiants en grève ont posé des questions qui ont remis sur la table des considérations en lien avec la gestion des universités.  Afin de régler le conflit avec les étudiants, la ministre Line Beauchamp a ouvert la porte à la création d’une commission d’évaluation indépendante et permanente sur la gestion universitaire à laquelle participeraient des étudiants.

Gilbert Lavoie, du Soleil, se demande si cette évaluation ne devrait pas être confiée au Vérificateur général, qui examine déjà la gestion de l’Université du Québec, donc de toutes ses constituantes).

À suivre…

Source : Lavoie, Gilbert, « Le Vérificateur aux trousses des universités »,  Le Soleil, 17 avril 2012.

27 changements de média à l'heure pour la génération numérique
Hangouts de Google+, un outil de visioconférence

Exprimez-vous !

*