Collaboration et formation en design: une recette gagnante?

Une collaboration locale entre l’Université de Stanford, par l’entremise de son école et laboratoire de design de renommée mondiale d.school (que nous avions déjà présenté dans un billet antérieur), et le fournisseur d’accès à des espaces de travail collaboratifs gérés par CoCo (état du Minnesota) fait beaucoup jaser. Cette initiative, dénommé d.school@CoCo, vise à formaliser des partenariats entre les entrepreneurs et travailleurs autonomes intéressés aux méthodes innovatrices de design de l’École, dans un contexte d’apprentissage collaboratif sur le terrain.  L’offre de formation de d.school y est disponible en trois formats: un cours introductif (« crash course ») à l’approche « design thinking », une série d’ateliers thématiques (sur trois demies-journées) ou un « bootcamp » (séance intensive) où des équipes-projet multidisciplinaires sont accompagnées par un intervenant certifié par l’école, du début d’un projet à sa réalisation.

Ce rapprochement entre l’établissement d’enseignement supérieur et les besoins du privé fait réagir certains blogueurs. Ils y voient une belle opportunité de créer une relation étroite entre les universités et les travailleurs.  Ces praticiens cherchent non seulement à se former sans avoir à investir le temps requis pour obtenir un diplôme universitaire, mais également à collaborer pleinement avec les enseignants et étudiants dans la réalisation leurs objectifs respectifs. C’est un modèle qui est à surveiller.

Source: Stillman, Jessica, « Coworking spaces team with universities to bridge the gap between classroom and practice », GigaOM, 16 avril 2012.

Hangouts de Google+, un outil de visioconférence
Les e-dossiers de l'audiovisuel de l'INA

Exprimez-vous !

*