Étudiants brésiliens attirés par les universités canadiennes

Au Brésil, la mise en place d’un généreux programme de bourses d’études, « Science sans frontières », permettra à plus de 100 000 Brésiliens d’effectuer « des études, des stages ou de la recherche dans divers pays du monde sur une période de quatre ans », notamment dans les universités canadiennes qui cultivent des liens étroits avec ce pays. En effet, du 25 avril au 2 mai 2012, plus d’une trentaine de recteurs canadiens partent en mission de mise en valeur de leur institution auprès du gouvernement brésilien et souhaitent établir un solide réseau d’échanges bidirectionnels d’étudiants et de professeurs entre les deux pays. Cette mission est organisée par l’Association des universités et collèges du Canada.

« L’Association des universités et collèges du Canada (AUCC), collabore avec le Bureau canadien de l’éducation internationale (BCEI) dans le cadre de la venue d’étudiants brésiliens au Canada. Grâce à la collaboration entre l’AUCC et le BCEI, et aux ententes intervenues entre des établissements canadiens et le gouvernement du Brésil, le Canada s’attend à accueillir environ 12 000 boursiers du programme Science sans frontières d’ici à 2016. »

Paul Davidson, président-directeur général de l’AUCC, préciser qu’« [a]ttirer des étudiants et des chercheurs au Canada par l’entremise du programme Science sans frontières est une des composantes clés des initiatives du Canada visant à consolider des partenariats en matière de recherche et d’enseignement avec le Brésil, maintenant et dans l’avenir. »

Dans un premier temps, la présidente du Brésil, Dilma Rousseff, avait annoncé en 2011 son projet d’offrir 75 000 bourses d’études permettant à des étudiants brésiliens au premier cycle et aux cycles supérieurs d’aller étudier à l’étranger. Le secteur privé brésilien est ensuite bonifié l’offre par l’ajout de 26 000 bourses d’études supplémentaires. « Le volet canadien de ce programme offrira une combinaison de possibilités en matière de formation linguistique, de séjours d’études, de stages de recherche et de stages hors campus. »

Source : BÉCHARD, Mélanie. « Les universités canadiennes accueilleront des milliers d’étudiants brésiliens », communiqué de presse de l’AUCC, 22 mars 2012.

Article complémentaire : CHARBONNEAU, Léo. « Les chercheurs brésiliens sont ouverts à une collaboration accrue avec le Canada », Affaires universitaires, 2 avril 2012.

Le nuage est vert, selon les Nations Unies
Harvard : le premier doctorat professionnel en éducation (D.Éd.) devient un Ph.D.

Exprimez-vous !

*